Pouvoir d'achat en France

Villeneuve  d’Ascq,  le  8  septembre  2015  –  Pour  la  4e  année  consécutive, Cofidis  dévoile  les résultats  de  son  baromètre  réalisé  avec  le CSA  sur  le  pouvoir  d’achat  des  Français.  Plutôt optimistes  quant  à  l’avenir,  les  Français  déclarent  néanmoins  manquer  de  467€  par  mois pour  vivre  confortablement.  Une  somme  considérable,  qui  les  amène  au  quotidien  à  faire preuve de réalisme en rognant toujours plus sur leurs dépenses de loisirs et en transformant le recours aux modes de consommation alternatifs en mode de vie.

Il manque 467€ par mois aux Français pour vivre confortablement

En  cette  période  de  rentrée  budgétaire,  les  Français déclarent   avoir   besoin   de   467€ supplémentaires par mois pour vivre confortablement. Ce budget conséquent enregistre une très légère progression par rapport à l’année dernière (+3 euros) et contraint les Français à se restreindre dans  leurs  dépenses  quotidiennes.  Si  les  Français  disposaient  de  cette  somme, 45%  d’entre  eux l’utiliseraient pour les loisirs, 41% pour l’équipement de la maison et 27% pour l’alimentation, poste budgétaire de base.

Solutions alternatives, dépenses sacrifiées, découverts bancaires, ... les Français font preuve de réalisme et adaptent leurs modes de consommation

Pour boucler leurs fins de mois, les Français continuent de recourir à des solutions alternatives de consommation. 68% ont déjà acheté un produit d’occasion sur internet ou dans un vide-grenier, 63% ont déjà revendu un produit sur internet ou dans un vide-grenier et 47% cultivent leur potager. Désormais ancrées dans les modes de vie, ces pratiques n’empêchent pas les Français de devoir faire des sacrifices. Les dépenses d’agrément tiennent toujours les trois premières places des postes budgétaires affectés en priorité : les loisirs (52%, vs. 53% en 2014), l’habillement (45% vs. 53% en 2014) et l’équipement de la maison (33% vs. 34% en 2014). Le découvert bancaire reste également une variable d’ajustement pour 16% des Français (contre 21% en 2014).


Infographie Les Français et leur pouvoir d’achat 2015
Voir l'infographie complète : "Les Français et leur pouvoir d’achat 2015"

Malgré un pouvoir d’achat à la baisse, les Français renouent avec l’optimisme

Si une majorité de Français continue de juger son pouvoir d’achat comme correct mais sans plus (57%),1  sondé  sur  2  (51%)  estime  avoir  vu  son  pouvoir  d’achat  diminuer  au  cours  de  l’année écoulée.  C’est  12  points  de  moins  que  l’année  dernière,  où  63%  d’entre  eux  faisaient  alors  le même constat. Une tendance à l’optimisme qui se confirme lorsqu’il s’agit d’avenir, puisque52% des sondés  estiment  que  leur  pouvoir  d’achat  augmentera  ou  restera  stable au  cours  des  12 prochains mois.

Pour les imprévus comme pour leurs projets, les Français puisent dans leur épargne

Que ce soit en cas de dépense imprévue ou de projet, l’épargne reste la pierre angulaire du pouvoir d’achat des Français. Si 55% des sondés affirment puiser dans leur épargne personnelle en cas de difficulté (soit 7 points de plus qu’en 2014), ils sont 62% parmi les porteurs de projets à y avoir recours. Précieuse, l’épargne reste néanmoins difficile à reconstituer pour 71% des personnes ayant puisé dans leur épargne ou sollicité un crédit pour boucler leur fin de mois. Pour financer un projet, les facilités de paiement et le crédit restent également des options privilégiées, respectivement par 26% et 23% des sondés. Frémissement d’optimisme : 55% des Français qui souhaitent mener à bien un projet sont désormais certains de parvenir à le réaliser, contre 51% l’année dernière.

Agilité budgétaire et responsabilité, les Français ont développé une nouvelle attitude 

« Nous  avons  constaté  ces  dernières  années  un  ancrage  progressif  des  nouveaux  modes  de consommation dans le quotidien des Français. », déclare Sébastien Godin, directeur commercial de Cofidis France. « Cette 4e édition du baromètre Cofidis-CSA sur le pouvoir d’achat révèle aussi l’émergence d’une nouvelle attitude des Français dans la gestion de leur budget. Pragmatiques et réalistes, ils se montrent responsables  et  de  plus  en  plus  agiles  dans  leurs  choix  pour  trouver  un  équilibre  budgétaire  durable. Cette  maturité  se  ressent  particulièrement  dès  qu’il  s’agit  de  financer  leurs  projets.  On  remarque l’installation des facilités de paiements sur le podium des solutions adoptées par les 55% de Français qui déclarent avoir un projet (26%), après le recours à l’épargne (62%) et avant la sollicitation d’un crédit (23%).  En tant que première source de financement de projet important, la reconstitution de l’épargne s’impose cette année encore comme un enjeu déterminant dans le maintien de cet équilibre, à plus ou moins long terme. »

D'autres communiqués de presse

Le Groupe COFIDIS Participations organise le FORUM DIVERSITES

Le Groupe COFIDIS Participations organise le FORUM DIVERSITES, une journée dédiée à l’intégration sociale et professionnelle des personnes issues de la diversité.

En savoir plus
Élu Service Client de l’Année 2016

Pour la quatrième année, les consommateurs récompensent Cofidis pour la qualité de son expérience client sur l’ensemble des canaux de contact.

En savoir plus
Cofidis lance Cofidis Retail, sa marque de commerçant à commerçants

Cofidis a lancé, le 12 juin 2015, Cofidis Retail, sa marque de solutions de crédit et de paiement innovantes à destination des commerçants.

En savoir plus