Enquête exclusive de Cofidis et de CSA Research sur le budget et les bons plans des français pour Noël 2018

Infographie : Le budget et bons plans des francais pour noel 2018

Un Français sur 3 met de l'argent de côté tout au long de l'année pour financer ses achats de Noël


  • Le budget des Français pour Noël s'élève en moyenne à 571 euros
  • Les cadeaux sont le premier poste de dépenses (340 euros ; +17 euros par rapport à l'an dernier), suivi par les repas (129 euros) et les transports (37 euros).
  • Les Français envisagent d'acheter plus de cadeaux cette année (8,5 contre 8 l'an dernier), notamment les jeunes de moins de 35 ans (10 cadeaux en moyenne) et les parents (9 cadeaux en moyenne).
  • Près de deux-tiers des Français (64%) anticipent leurs dépenses de Noël. La moitié d'entre eux (51%), soit un tiers des Français au global (32%), mettent de l'argent de côté toute l'année.
  • Deux Français sur trois (66%) effectuent leurs achats de Noël avant début décembre.
  • Près d'un Français sur 5 (18% ; +4 points) effectuent ses achats de Noël uniquement sur Internet.
  • Les Français font preuve d'astuces pour réduire leurs dépenses : 36% prévoient de faire leurs achats de cadeaux lors des périodes promotionnelles (comme le Black Friday) et 29% achètent des cadeaux en vente privée sur Internet .

Villeneuve d'Ascq, le 20 novembre 2018 - A un mois des fêtes de fin d'année et quelques jours avant le Black Friday, Cofidis publie ce jour les résultats de la 2ème édition de l'enquête sur « Le budget et les bons plans des Français pour Noël », réalisée en collaboration avec l'institut CSA Research.

Parmi les résultats marquants de cette 2ème édition, le budget moyen des Français pour Noël est de 571 euros. Le budget médian reste stable à 448€ (contre 460€ l'an dernier). Les Français souhaitent faire plaisir à leurs proches et prévoient d'acheter plus de cadeaux (8,5 en moyenne contre 8 l'an dernier). Les cadeaux, dont le budget progresse (340 euros ; +17 euros par rapport à l'an dernier) constituent d'ailleurs le premier poste de dépenses, suivi par les repas (129 euros ; -1 euro), les transports (37 euros ; +3 euros), la tenue (34 euros ; +2 euros) et les décorations (29 euros ; +1 euro). Pour profiter pleinement et être en mesure de gâter leurs proches, une part importante de Français anticipent leurs dépenses (64%). La moitié d'entre eux, soit un tiers des Français au global, mettent de l'argent de côté tout au long de l'année. Par ailleurs, 2 Français sur 3 (66% ; +1 point) effectuent leurs achats avant début décembre. Les Français font preuve d'astuces pour optimiser leur budget et réduire leurs dépenses : 36% prévoient de faire leurs achats de cadeaux lors des périodes promotionnelles comme le Black Friday (+1 point). Par ailleurs, Internet permet aux Français d'optimiser leur budget : 29% déclarent acheter leurs cadeaux en vente privée sur Internet et 26% trouver des codes promo sur Internet ou les réseaux sociaux. A noter que le e-commerce se développe fortement : près d'un Français sur 5 (18% ; +4 points) effectuent ses achats de Noël uniquement sur Internet. A l'opposé, les magasins perdent du terrain puisque seuls 27% des Français (-5 points) vont effectuer uniquement leurs achats en magasin.

"Noël demeure un moment important pour les Français et ces derniers marquent toujours l'envie de faire plaisir à leurs proches. Même si leur pouvoir d'achat est contraint, ils prévoient d'acheter plus de cadeaux que l'an dernier, notamment grâce à Internet qui leur permet d'optimiser leur budget en bénéficiant des ventes privées et des réductions. On observe d'ailleurs un fort développement du commerce en ligne cette année. Par ailleurs, les Français anticipent leurs achats dès le mois d'octobre afin de bénéficier des périodes promotionnelles comme le Black Friday et un tiers d'entre eux met de l'argent de côté tout au long de l'année pour payer ses achats de Noël », déclare Céline François, Directrice Marketing de Cofidis France."

le budget et les bons plans des francais pour Noel 2018

Voir l'infographie complète : "Le budget et les bons plans des français pour Noël 2018"

571 euros : le budget moyen des Français pour Noël

Le budget des Français pour Noël s'élève à 571 euros en moyenne (cadeaux, repas, transports, décorations, ...). A noter que le budget médian demeure stable (448 euros contre 460 euros l'an dernier).

Le budget moyen des Français :

  • Passe du simple au double selon les catégories d'âge : 367 euros en moyenne pour les moins de 35 ans et 701 euros pour les 50 ans et plus.
  • Varie nettement entre Paris/Ile-de-France (751 euros en moyenne) et la province (530 euros en moyenne) ...
  • ... Et selon les catégories socioprofessionnelles : cadres et professions libérales (992 euros), employés (434 euros), ouvriers (478 euros), retraités (687 euros).

Cette année, un Français sur 5 (20%) déclare que son budget Noël sera inférieur à l'an dernier (+1 point), notamment les femmes (23%), les personnes âgées de 50 ans et plus (23%) et les personnes ayant des revenus faibles (moins de 1451 euros nets mensuels ; 28%).
2 Français sur 3 (67%) estiment que leur budget sera stable (-2 points) et seuls 13% déclarent que leur budget sera supérieur à l'an dernier (+1 point).

Par ailleurs, les Français sont plus nombreux à déclarer qu'ils respecteront leur budget consacré à Noël (52% contre 50% l'an dernier).

Les cadeaux, la priorité des Français pour Noël

Les Français marquent toujours l'envie de faire plaisir à leurs proches. Ils envisagent en effet d'acheter plus de cadeaux (8,5 en moyenne contre 8 l'an dernier), notamment les jeunes de moins de 35 ans (10 cadeaux en moyenne) et les parents (9 cadeaux en moyenne). Par ailleurs, la part des Français qui cherchent à économiser en limitant leurs dépenses sur les cadeaux diminue (14% ; -3 points par rapport à l'an dernier). Ainsi, le budget consacré aux cadeaux progresse (340 euros ; +17 euros par rapport à l'an dernier). Les cadeaux constituent d'ailleurs le premier poste de dépenses.

Les repas constituent le 2ème poste de dépenses (129 euros ; - 1 euro). A noter que seuls 4% des Français sont prêts à limiter leurs dépenses sur les repas.

Viennent ensuite les transports (37 euros ; +3 euros), la tenue vestimentaire (34 euros ; + 2 euros) et les décorations (29 euros ; +1 euro).

A noter que les Français sont très attachés aux cadeaux de Noël : seuls 17% d'entre eux ont déjà revendu ou échangé un cadeau reçu à Noël, avec une proportion plus forte chez les 18/24 ans (32%).

Une anticipation des dépenses de Noël tout au long de l'année pour 1 Français sur trois

La part des Français qui anticipent leurs dépenses progresse : deux Français sur trois (64% ; stable par rapport à l'an dernier) déclarent ainsi anticiper leurs dépenses, en particulier les personnes avec des enfants (71% ; +4 points) et les femmes (70% ; +2 points).

Parmi ceux qui anticipent leurs dépenses :

  • La moitié met de l'argent de côté tout au long de l'année, soit un tiers des Français au global (32%). Ce sont notamment les retraités (39%), les personnes avec enfants (39%) et les personnes âgées (50 ans et plus : 36%).
  • 36 % commencent à mettre de l'argent de côté dès le mois de septembre (+5 points) et 35% dès le mois d'octobre (+5 points).
  • Enfin, un Français sur 5 (20% ; + 2 points) préfère reporter certaines dépenses à une période ultérieure, après les fêtes.

Des cadeaux achetés avant le mois de décembre pour une grande majorité de Français

Deux Français sur 3 (66% ; +1 point) commencent l'achat des cadeaux de Noël avant le mois de décembre. Pour 29% des Français (+1 point), les achats débutent dès le mois d'octobre, notamment pour les personnes avec des enfants (39%) et les femmes (34%). Pour 37% des Français (stable par rapport à l'an dernier), les achats débutent dès le mois de novembre.
Certains Français ne débutent leurs emplettes que début décembre (17% ; -3 points) : ce sont notamment les jeunes âgés de 18/24 ans (28%) et les hommes (21%). Enfin, une part minime des Français attend courant décembre (14% ; +1 point) et jusqu'au 24 décembre (2% ; stable par rapport à l'an dernier) pour effectuer ses achats.

Concernant le financement des cadeaux de Noël, près de 7 Français sur 10 (69%) puisent dans leur budget dédié aux dépenses courantes. Plus d'un Français sur 5 (22%) puise dans son épargne personnelle (livret A, ...). Près d'un Français sur 10 (8%) utilise le paiement échelonné en 3 ou 4 fois sans frais, notamment les personnes ayant de faibles revenus (moins de 1451 euros nets mensuels ; 14%) et les CSP- (11%). 1% des Français souscrivent un crédit à la consommation, notamment les jeunes de 25/34 ans (3%).

Les Français font preuve d'ingéniosité pour optimiser leur budget Noël

Les Français font preuve d'astuces pour réduire leurs dépenses et ainsi optimiser leur budget Noël :

  • Près de 6 Français sur 10 (59%) envisagent de préparer leurs repas eux-mêmes (-3 points en un an)
  • 36% des Français prévoient de faire leurs achats lors des périodes promotionnelles pré-Noël comme le Black Friday (+1 point)
  • Près d'un Français sur 3 (31%) envisage d'utiliser les points de fidélité qu'il aura cumuler sur ses cartes
  • 29% des Français prévoient de faire leurs achats en ventes privées sur Internet (-1 point)
  • 27% des Français envisagent de faire un seul cadeau pour un couple (-5 points)

Les Français ont de plus en plus recours au digital pour s'inspirer et commander leurs achats de Noël

Un Français sur 3 (32%) déclare avoir déjà cherché ou trouvé une idée de cadeaux en naviguant sur les réseaux sociaux (Instagram, Pinterest, Facebook, ...).
C'est particulièrement le cas des jeunes âgés de 18/24 ans (61%) et 25/34 ans (52%), des femmes (37%) et des CSP+ (37%).

Néanmoins, il faut relativiser l'impact prescripteur des influenceurs sur l'acte d'achat. En effet, seuls 12% des Français déclarent qu'ils ont déjà acheté un cadeau qui avait été recommandé par un(e) bloggeur(se) ou un(e) influenceur(se) qu'ils suivent sur les réseaux sociaux. Là encore, les millenials se démarquent nettement : 29% des 18/24 ans déclarent que les influenceurs ont eu un impact sur leur acte d'achat.

A noter que la part du e-commerce progresse : près d'un Français sur 5 (18%) effectue ses achats de Noël uniquement sur internet (+4 points en un an), notamment les moins de 35 ans (27%) et les CSP+ (24%). Plus de la moitié des Français (55%) effectuent leurs achats à la fois en magasin et sur Internet et 27% font uniquement leurs achats en magasin (-5 points en un an), notamment les retraités (36%) et les personnes sans enfant (29%).

Méthodologie de l'enquête

Une étude réalisée par CSA Research pour Cofidis France, par questionnaire auto-administré du 9 au 15 octobre 2019 auprès d'un échantillon de 1000 Français âgés de 18 ans et plus, construit selon la méthode des quotas sur les critères de sexe, d'âge, de profession du répondant, de région et de taille d'agglomération.

A propos de COFIDIS France

Avec 2 millions de clients et 350 enseignes partenaires, Cofidis est depuis plus de 30 ans l'un des principaux acteurs du crédit à la consommation en France (crédits renouvelables et prêts personnels, solutions de paiement, assurance, rachat de créances et partenariats). Acteur fortement engagé dans l'accompagnement de ses clients, Cofidis s'appuie sur un conseil personnalisé, des outils & services innovants et la pédagogie du crédit pour faire du consommateur un acteur de son budget, informé et responsable. Cofidis contribue également au dynamisme commercial des enseignes de distribution et sites e-commerce grâce à des solutions performantes et sur-mesure en matière de facilités de paiement (carte 4 étoiles, 1euro.com, 3xCB, crédit amortissable). Pour en savoir plus : www.cofidis.fr et www.cofidis-retail.fr