Les Français et leur pouvoir d'achat, Etude Cofidis / CSA

CSA Les Français et le pouvoir d'achat, Cofidis

Il faudrait 464€ par mois aux Français pour vivre plus confortablement

Les Français déclarent manquer en moyenne de 464€ chaque mois pour vivre confortablement (soit 3€ de moins que l’an passé). Cette somme importante entraîne des arbitrages quotidiens conséquents. Si les Français disposaient de cette somme, ils investiraient très majoritairement en premier lieu dans :

  • Les loisirs (51%, +6 points par rapport à 2015)
  • L’équipement de maison (34%, -7 points)
  • L’habillement (29%, +5 points)
  • L’alimentation (28%, +1 point)

Le sentiment de difficulté financière et l’impression de pauvreté augmentent

Un Français sur quatre n’arrive pas à boucler ses fins de mois : 20% se voyant contraints de puiser dans leurs réserves et 6% creusant plus dangereusement leur endettement.

Si une part importante des répondants parvient à épargner (40%), ces économies se limitent dans la plupart des cas à « mettre un peu d’argent de côté » (35%), la part des Français se déclarant en capacité d’épargner des sommes importantes se limitant à 5%. Enfin, 31% des personnes interrogées déclarent « juste » parvenir à boucler leur budget, ce qui les expose plus fortement aux imprévus (cf. étude Cofidis sur les Français et les imprévus – 28 juin 2016).

Enfin, si 61% des Français s’estiment à l’abri de la pauvreté, un quart des personnes interrogées se voient en train de glisser vers la pauvreté, et 8% se décrivent comme pauvre.

Les différences de niveaux de vie s’écartent entre les plus aisés et les plus fragilisés

Si, à l’instar des catégories aisées (70%), les classes moyennes supérieures jugent en large majorité leur pouvoir d’achat « correct » (74%), les classes moyennes inférieures se révèlent plus partagées : 56% jugent leur pouvoir d’achat correct et 35% l’estiment faible, ces perceptions les rapprochant ainsi des catégories modestes (correct : 53%, faible : 42%).

En ce qui concerne le pronostic sur l’évolution de leur pouvoir d’achat, les classes moyennes inférieures font part d’un état d’esprit résolument soucieux (50% estiment qu’il va diminuer, 38% qu’il va rester stable) plus encore que les catégories modestes (baisse : 47%, stabilité : 45%). Au contraire, les classes moyennes supérieures se révèlent la catégorie sociale la moins pessimiste : seuls 37% estiment que leur pouvoir d’achat va reculer et 55% qu’il ne va pas évoluer (pour respectivement 42% et 45% pour les catégories aisées et les hauts revenus).

Les Français et le pouvoir d'achat, Cofidis

Voir l'infographie complète : "Les Français et leur pouvoir d'achat - Etude Cofidis / CSA"

Le découvert se généralise, entre solution de secours et outil ordinaire de gestion de compte

Les Français sont de plus en plus nombreux à vivre avec un découvert : 46% d’entre eux y ont recours au moins une fois par an. Un sur cinq se trouvant « dans le rouge » tous les mois.

On observe par rapport à l’année dernière qu’une plus grande part des Français est concernée par le découvert (+3 points) et notamment par le découvert chronique. Cette progression étant induite par la hausse du nombre de personnes finissant chaque mois avec un solde négatif.

Si le découvert concerne une large et grandissante part des Français, celui-ci n’est pas pour autant banalisé dans l’esprit des personnes concernées : 49% le voyant comme une solution de secours dont le recours est causé par leurs dépenses incompressibles et leurs difficultés financières. Seuls 46% comme un outil de gestion budgétaire comme un autre. En France, un découvert est en moyenne de 360€.

Céline François, directrice marketing de Cofidis France : « Il est intéressant de noter que les Français continuent de considérer le découvert comme un moyen « gratuit » de boucler leur fins de mois. Pourtant, comme un crédit, il est soumis à des intérêts (agios), dont on occulte l’existence. »

Malgré un manque d’optimisme les Français veulent se projeter dans l’avenir

Malgré les difficultés, près de six Français sur dix (58%, +3 points) couvent d’importants projets d’avenir.

39% envisagent de le reporter ou de l’annuler selon les circonstances, une hausse de trois points également.

Pour y parvenir, les solutions de financement restent majoritairement liées à l’épargne personnelle, même si cette solution connaît un recul par rapport à l’an passé (59%, -3 points).

Le crédit continue de séduire une part plus importante des Français : près de 26% d’entre eux sont prêts à faire ce choix pour entreprendre (+3 points vs. 2015)

Méthodologie

Baromètre exclusif CSA / Cofidis « Les Français et leur pouvoir d’achat » - 5e édition Une étude réalisée par CSA Research par questionnaire auto-administré en ligne du 23 au 25 aout auprès d’un échantillon de 1001 Français représentatifs de la population française, âgés de 18 ans et plus constitué avec la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession de l’individu, après stratification par région.

Les précédentes éditions du baromètres exclusif CSA / Cofidis sont disponibles sur demande

À propos de COFIDIS France

Avec 2 millions de clients et 350 enseignes partenaires, Cofidis est depuis plus de 30 ans l’un des principaux acteurs du crédit à la consommation en France (crédits renouvelables et prêts personnels, solutions de paiement, assurance, rachat de créances et partenariats). Acteur fortement engagé dans l’accompagnement de ses clients, Cofidis s’appuie sur un conseil personnalisé, des outils & services innovants et la pédagogie du crédit pour faire du consommateur un acteur de son budget, informé et responsable. Cofidis contribue également au dynamisme commercial des enseignes de distribution et sites e-commerce grâce à des solutions performantes et sur-mesure en matière de facilités de paiement (carte 4 étoiles, 1euro.com, 3xCB, crédit amortissable). Pour en savoir plus : www.cofidis.fr et www.cofidis-retail.fr

D'autres communiqués de presse

Rapport de responsabilité 2015 : Cofidis

Cofidis a construit une réelle stratégie RSE, en lien avec son cœur de métier ! Sa contribution économique, sociale et environnementale est illustrée dans le nouveau rapport RSE 2015.

En savoir plus
Les français et le crédit : étude CSA Cofidis

En complément de son baromètre annuel sur le pouvoir d’achat, Cofidis lance avec l’institut CSA, une série d’études sur les Français et la gestion de leur budget. Pour sa première étude, Cofidis a cherché à faire un état des lieux des pratiques des Français en matière de crédit.

En savoir plus
4ème édition Baromètre CSA : Les français et leur pouvoir d’achat

Villeneuve d’Ascq, le 8 septembre 2015 – Pour la 4e année consécutive, Cofidis dévoile les résultats de son baromètre réalisé avec le CSA sur le pouvoir d’achat des Français. Plutôt optimistes quant à l’avenir, les Français déclarent néanmoins manquer de 467€ par mois pour vivre confortablement.

En savoir plus