Le crédit en France

Infographie : Les français et le crédit

Le crédit une pratique ancrée dans les moeurs

En complément de son baromètre annuel sur le pouvoir d’achat, Cofidis lance avec l’institut CSA, une série d’études sur les Français et la gestion de leur budget. Pour sa première étude, Cofidis a cherché à faire un état des lieux des pratiques des Français en matière de crédit.

Une pratique très répandue et assez régulière

Quand on les interroge sur le crédit, 8 Français sur 10 déclarent avoir déjà emprunté de l’argent (79%). Cette proportion est légèrement plus faible chez les 18-24 ans, qui sont tout de même 63% à déclarer l’avoir déjà fait.

La fréquence des emprunts est, quant à elle, assez importante : près d’un Français sur 5 empruntent au moins une fois par an (17%).

Des Français qui empruntent mais prêtent également : 63% des Français ont déjà prêté de l’argent.
Ils sont 72% chez les 18-24 ans et cette proportion atteint 78% chez les petits emprunteurs !

S’agissant des sommes empruntées, le montant médian d’un emprunt est de 4 858 euros.

Quand les Français empruntent, ils se tournent prioritairement vers leur banque (72%), puis vers la famille (38%) et les organismes de crédit (26%).

Le crédit, un moyen comme un autre de gérer son budget pour 7 Français sur 10

Pour les Français, l’emprunt est d’abord un moyen comme un autre de gérer son budget (68%) et cette définition est particulièrement partagée par les 65 ans et plus (82%) et les gros emprunteurs* (74%).

Emprunter de l’argent est une source de soulagement pour 53% des Français interrogés. Ils sont 78% à le dire parmi les personnes ayant un revenu par foyer compris entre 751 et 1 000 par mois. Cela est également considéré comme une bouffée d’oxygène pour 52% des Français.


Le crédit et le français - État des lieux des pratiques

Voir l'infographie complète : "Le crédit et les français - État des lieux des pratiques"

Petits emprunts : la famille sollicitée en priorité, pour éviter un découvert ou pour un achat auto

Ces petits emprunteurs se tournent en priorité vers leur famille (58%), puis vers la banque (50%) et un organisme de crédit (31%).

Les petits emprunts permettent d’éviter un découvert pour près d’un quart des Français (23%). Ils sont également le « petit coup de pouce » qui permet de concrétiser un achat automobile pour 1 Français sur 5 (20%). Les Français ont aussi recours à ces petits emprunts quand ils n’ont pas assez d’argent sur eux (17%), qu’ils ne peuvent pas payer une facture imprévue (14%) ou encore pour réaliser des travaux d’amélioration ou de rénovation (11%) et acheter du matériel électroménager (11%).

Gros emprunts : la banque est le prêteur privilégié pour un achat immobilier ou automobile

Quand il s’agit d’un montant entre 5000 et 20 000 euros, les Français se tournent en priorité vers une banque (35%) ou un organisme de crédit (34%).
Pour les montants de plus de 20 000 euros, les Français privilégient leur banque (31%).

Les Français citent 3 motifs principaux pour un emprunt important : un achat immobilier (45%), un achat automobile (37%) et la réalisation de travaux (19%).

D'autres communiqués de presse

4ème édition Baromètre CSA : Les français et leur pouvoir d’achat

Découvrez notre dernière infographie du baromètre CSA : les français et leur pouvoir d’achat.

En savoir plus
Rapport BEGES de Cofidis

Depuis janvier 2012, toutes les personnes morales de droit privé (entreprises, association, etc.) de plus de 500 salariés sont assujetties à la réalisation de leur Bilan d’émissions de Gaz à Effet de Serre réglementaire.

En savoir plus
COP 21 : Feu Vert et Cofidis s’associent

Cofidis Retail et Feu Vert, partenaires depuis 2009, s’associent aujourd’hui pour démocratiser de nouveaux modes de transport responsables et répondre ainsi aux nouvelles exigences de consommation.

En savoir plus