Les Français et le mariage : budget, financement et bons plans

Le budget et les bons plans des français pour Noël

Mariage : un dépassement de budget généralisé qui traduit une volonté des Français de profiter pleinement et de se faire vraiment plaisir

A l’occasion du Salon du Mariage qui a lieu les 27 et 28 janvier à Paris, Cofidis publie ce jour les résultats d’une enquête inédite sur le budget, le financement et les bons plans des Français pour leur mariage, réalisée en collaboration avec l’institut CSA Research : Quel est le budget des Français pour leur mariage ? Quels sont leurs principaux postes de dépenses ? Quels moyens de financement utilisent-ils (épargne, crédit, …) ? Quels bons plans emploient-ils pour optimiser leur budget et réduire leurs dépenses ?

Parmi les principaux résultats, le budget moyen des Français pour leur mariage s’élève à 10.964 euros en moyenne. Les repas et les boissons (y compris l’alcool) représentent le plus gros poste de dépenses (4.450 euros en moyenne), suivi par la location du lieu (1.431 euros en moyenne). Près de 3 Français sur 4 (73%) partent en voyage de noces, avec un budget moyen de 3.470 euros.

Le mariage se caractérise par un recours à plusieurs modes de financement : en puisant dans son épargne personnelle (77% des Français) et en recevant une aide familiale (47% des Français). Le crédit, utilisé par 14% des Français, constitue un complément de financement. Ceux qui souscrivent un crédit le font notamment pour profiter pleinement et ne pas avoir à se priver (44%). Ce sont d’ailleurs les jeunes âgés de 25 à 34 ans, à savoir ceux qui se marient généralement pour la première fois, qui utilisent plus fortement le crédit (18%). On note enfin que près de la moitié des Français dépassent leur budget (44%). Parmi les bons plans pour réduire leurs dépenses, ils sont adeptes du « Do It Yourself » puisque que 54% sont prêts à faire la décoration eux-mêmes. 43% sont prompts à faire appel aux talents au sein de la famille ou à des amis.

Céline François, Directrice Marketing Cofidis France :

Céline François, directrice marketing Cofidis France

« Le budget moyen des Français pour leur mariage s’élève à 10.964 euros. Un budget qu’ils n’hésitent pas à dépasser, pour près de la moitié d’entre eux. Ce dépassement s’élève à 3.769 euros en moyenne. Cela traduit une vraie volonté des Français de profiter pleinement de ce moment unique. La question du financement est donc centrale, avec plusieurs sources principales : l’épargne personnelle et l’aide familiale. Le crédit constitue un complément de financement que les Français utilisent principalement pour se faire vraiment plaisir et éviter de se priver », déclare Céline François, Directrice Marketing de Cofidis.

10.964 euros, le budget moyen des Français pour leur mariage

Le budget moyen du mariage s’élève à 10.964 euros en moyenne (en incluant les repas et les boissons, la location du lieu, … mais hors voyage de noces). Le budget moyen par invité est de 152 euros en moyenne.

Un budget que l’on retrouve à un niveau similaire tant pour les jeunes (10.998 euros) que les futurs mariés (10.932 euros), ce qui indique que les Français ont une idée précise de leur budget.

Une somme qui varie fortement entre Paris/Ile-de-France (14.555 euros) et la province (9.814 euros).

Egalement, un montant qui diffère naturellement selon l’ampleur du mariage : moins de 100 invités : 8.018 euros ; entre 101 et 200 invités : 17.378 euros ; plus de 200 invités : 24.096 euros.

En moyenne, un mariage compte 134 invités. Autre indicateur intéressant, le budget médian s’élève à 7.883 euros (ce qui signifie que la moitié des personnes interrogées ont un budget mariage inférieur à 7.883 euros et que l’autre moitié a un budget supérieur à cette somme).

Les repas et les boissons, principaux postes de dépenses

Dans le détail, les postes de dépenses les plus conséquents lors du mariage sont d’abord le repas et les boissons (y compris l’alcool) qui pèsent le plus lourd dans le budget mariage : 4.450 euros en moyenne, suivi de la location du lieu de la célébration (1.431 euros). Les tenues vestimentaires et les alliances et autres bijoux complètent ce classement (respectivement 1.419 euros et 1.238 euros en moyenne).

Le reste de l’enveloppe budgétaire est ensuite alloué à l’hébergement/logement (839 euros), à la musique/ambiance (530 euros), au photographe/vidéaste (462 euros), aux décorations/fleurs (434 euros), aux cadeaux aux invités (323 euros), aux invitations/faire-part (206 euros), au maquillage/coiffure (202 euros) et à la location de voitures (166 euros).

Des modes de financement multiples

Le financement du mariage se caractérise par un recours à plusieurs modes de financement : en puisant d’abord dans l’épargne personnelle (utilisée par 77% des répondants pour financer tout ou partie de leur mariage), en recevant une aide familiale (pour 47%) et en souscrivant un crédit (pour 14%).

Concernant le crédit, on observe qu’il constitue un complément de financement pour profiter pleinement et ne pas se priver.
En effet, ce mode de financement est utilisé plus fortement par les jeunes âgés de 25 à 34 ans (près d’un sur 5 : 18%), à savoir ceux qui se marient généralement pour la première fois et qui souhaitent se faire particulièrement plaisir.
A noter : cette proportion des jeunes à souscrire un crédit confirme la tendance du dernier Baromètre du pouvoir d’achat Cofidis/CSA publié en septembre 2017 (39% des 25/34 ans envisageaient de financer leurs projets à crédit vs. 30% des Français)
Les CSP- (18%) et les personnes organisant des mariages entre 101 et 200 personnes ont également recours au crédit de manière plus forte (20% vs 14% des Français).

La somme empruntée par les Français pour financer leur mariage s’élève à 9.611 euros en moyenne. Parmi les raisons du recours à l’emprunt, la volonté de ne pas avoir à se priver pour ce « grand jour » arrive en tête (44%), suivie par celle d’être libre de ses choix tant sur les invités que sur l’organisation du mariage (33%).
Les motifs économiques (ne pas avoir d’épargne personnelle ni d’aide financière de sa famille/belle-famille) sont moins répandus (respectivement 32% et 27%).

A noter qu’il manque 9.371 euros en moyenne aux Français pour financer leur mariage idéal, c’est-à-dire sans se priver et sans avoir à penser à leur budget.

Le voyage de noces, quand il a lieu, est un poste de dépense important

Près de 3 Français sur 4 (73%) partent en voyage de noces. Il représente une dépense importante de 3.470 euros en moyenne. On observe que son mode de financement est très différent de celui du mariage. Il est d’abord financé grâce à un appel aux invités (57%) et dans une proportion quasi identique par le recours à l’épargne personnelle (53%).

Les Français et le mariage : budget, financement et bons plans

Voir l'infographie complète : Les Français et le mariage : budget, financement et bons plans

Les astuces et bons plans des Français pour optimiser leur budget

Avec un budget de près de 11.000 euros en moyenne, le mariage est une occasion de dépenses importantes voire un événement qui peut conduire à un dépassement de budget. Ainsi, près de la moitié des Français dépassent leur budget (44%). Chez les jeunes mariés ayant constaté un dépassement de budget, il s’élevait à près de 4.000 euros en moyenne (3.769 euros).

Pour réduire leurs dépenses, les Français prévoient de limiter le budget alloué à certains postes : la location de voitures (47%), les cadeaux aux invités (42%), l’hébergement/logement (36%) et le photographe/vidéaste (33%).

En revanche, pas question de réduire le budget du voyage de noces et des repas. Seuls 7% et 13% des Français sont respectivement disposés à réduire ces postes.

Pour optimiser leur budget mariage, la moitié des jeunes mariés (50%) ont fait la décoration eux-mêmes et 39% ont fait appel aux « talents » de leurs invités pour les photos, le service à table ou encore la gestion de la musique lors de la soirée.

Les futurs mariés font également preuve d’ingéniosité : 59% envisagent de faire leur décoration eux-mêmes et 46% comptent faire appel aux « talents » de leurs invités. A noter : près d’un futur marié sur 2 (45%) envisagent de se marier hors saison pour bénéficier de tarifs plus intéressants.

Méthodologie de l'enquête

Une étude réalisée par CSA Research pour Cofidis France, par questionnaire auto-administré du 28 décembre 2017 au 5 janvier 2018 auprès d’un échantillon 503 Français âgés de 18 ans et plus, mariés au cours des deux dernières années ou envisageant de se marier au cours des deux prochaines années.

A propos de COFIDIS France

Avec 2 millions de clients et 350 enseignes partenaires, Cofidis est depuis plus de 30 ans l’un des principaux acteurs du crédit à la consommation en France (crédits renouvelables et prêts personnels, solutions de paiement, assurance, rachat de créances et partenariats). Acteur fortement engagé dans l’accompagnement de ses clients, Cofidis s’appuie sur un conseil personnalisé, des outils & services innovants et la pédagogie du crédit pour faire du consommateur un acteur de son budget, informé et responsable. Cofidis contribue également au dynamisme commercial des enseignes de distribution et sites e-commerce grâce à des solutions performantes et sur-mesure en matière de facilités de paiement (carte 4 étoiles, 1euro.com, 3xCB, crédit amortissable). Pour en savoir plus : www.cofidis.fr et www.cofidis-retail.fr