Budget mariage

Financer son mariage

Un mariage peut coûter très cher. Le budget moyen est de l’ordre de 11 800 € 1. Mais les futurs mariés, en prenant en charge le maximum de choses eux-mêmes, peuvent dépenser beaucoup moins.

Définir un budget « mariage » prévisionnel

Au préalable, mieux vaut savoir qui paie quoi (futurs époux, parents). L’important est d’identifier le budget dont on dispose. Il faut ensuite le confronter au coût estimé de son projet. Pour accorder désir et réalité, des ajustements et des choix seront vraisemblablement nécessaires.

Quelles solutions de financement ?

Pour vous aider à financer votre mariage, vous pouvez demander conseil à des professionnels du crédit. En fonction de la somme dont vous avez besoin et de votre capacité de remboursement, ils pourront vous proposer un prêt à la consommation adapté.
Si vous avez juste besoin d’une petite somme que vous pourrez rembourser rapidement, vous pouvez aussi demander à votre banque des « facilités de paiement » appelé également « découvert autorisé ». Elle vous fera crédit sur quelques jours moyennant des taux souvent plus élevés que ceux appliqués pour un crédit à la consommation classique.

Faire le plan du déroulement du mariage

Pour ne rien oublier, essayez de dérouler toutes les étapes de la journée.

Transport des mariés

Si vous rêvez de louer une voiture de collection, renseignez-vous sur les prix. Comptez également la prestation d’un chauffeur (souvent obligatoire pour des raisons d’assurance). Pour réaliser de sensibles économies, vous pouvez préférer utiliser votre voiture personnelle, ou la jolie berline de votre cousin, simplement décorée par vos soins.

Réception du mariage

Allez-vous recevoir vos convives au restaurant ou dans une salle louée pour l’occasion ? Prévoyez-vous un vin d’honneur et/ou un dîner ? Le repas est le poste budgétaire le plus important. Avec l’animation, il représente plus de la moitié du prix du mariage 2.
N’hésitez pas à faire plusieurs demandes de devis. Comparez-les en restant attentif aux options de chacun (service, boissons comprises…).

Bon plan

La location d’une salle communale avec un repas type buffet représente généralement la solution la plus économique.

Animation du mariage

Vous souhaitez confier l’animation de la soirée à des professionnels ? Sachez qu’un groupe de musiciens coûte jusqu’à 3 fois plus cher qu’un Disc Jockey.
La solution la plus économique est de programmer sur un ordinateur l’enchaînement de morceaux que vous aurez vous-même choisis. Cette option nécessite toutefois un minimum de matériel et beaucoup de temps de préparation.

Lister tous les postes de dépenses du mariage

Outre les frais de réception qui représentent la plus grande partie du budget d’un mariage, de nombreux postes de dépenses, apparemment plus raisonnables, finissent par peser significativement dans la balance.

Tenue de mariés

La robe de mariée est l’une des dépenses les plus emblématiques d’un mariage. Du modèle fabriqué en série (à partir de 500 €) à une robe de créateur (environ 4 000 €), le budget varie considérablement. À cela s’ajoutent les frais accessoires d’esthétique et de coiffure, le costume du marié, des enfants d’honneur, les alliances…

Fleurs et décoration

Le budget fleuriste varie selon le choix des fleurs et les quantités livrées. Le budget « dragées » est également à prendre en compte. Pour faire des économies, il est possible d’acheter les dragées en gros et de les emballer soi-même.

Frais d’impression

Faire-part, menus, remerciements… Imprimer tout cela en autant d’exemplaires qu’il y a d’invités représente un budget à part entière. N’oubliez pas le coût des timbres pour l’envoi des invitations et des remerciements.

Photographe/caméraman

Vous pouvez faire appel à un professionnel avec la garantie d’un résultat de qualité. Le prix varie en fonction du nombre de photos désirées et du temps de présence du photographe. Les premiers prix se situent à 200 € mais les tarifs augmentent vite. Si vous souhaitez en plus une vidéo, le prix grimpe à près de 1 500 €.
Vous pouvez aussi choisir de solliciter les compétences de vos proches en désignant celui qui aura la charge de faire le reportage de votre mariage.

Le calendrier des préparatifs du mariage

A noter

Lors de vos diverses réservations (traiteur, restaurant, location de salle ou de matériel), vous devez en principe verser des arrhes ou un acompte comme garantie de votre engagement auprès des prestataires. Ces avances peuvent représenter un tiers ou la moitié de la somme totale dûe.

J -12 mois

  • Réservez le lieu de la réception.

J -10 mois

  • Dressez la liste des invités,
  • Si vous avez opté pour un traiteur, prospectez, testez des professionnels.

J -6 mois

  • Choisissez les témoins,
  • Achetez les tenues,
  • Prévenez les invités pour qu’ils puissent s’organiser,
  • Réservez les prestataires et le matériel de réception, si nécessaire.

J -4 mois

  • Arrêtez le menu du mariage,
  • Déposez la liste de mariage,
  • Envoyez les faire-part.

J -3 mois/J -1 mois

  • Choisissez le bouquet de la mariée, les alliances, les dragées…
  • Définissez la décoration du lieu de réception,
  • Déposez le dossier civil à la mairie,
  • Réservez les lieux d’hébergements si nécessaire pour les convives qui doivent être hébergés.

J -1 mois/J -15 jours

  • Confirmez le nombre d’invités au traiteur ou au restaurateur,
  • Préparez les plans de tables,
  • Faites les mises au point nécessaires avec les différents intervenants : animateur, photographe…
  • À J -1, vous voilà bien préparés… Détendez-vous pour profiter du grand jour.

A noter

Mariage et impôts
À compter de l’imposition des revenus de 2011 (déclaration 2012), les personnes qui se marient (ou concluent un Pacs) remplissent pour l’année du mariage une seule déclaration et portent dessus la totalité des revenus de l’année. Et cela, quelle que soit la date du mariage !

1 INSEE
2 INSEE

Découvrez d'autres articles sur l'univers du Prêt !

Sur le même thème

Prêt personnel

Vie à deux, financer son installation

Pour un jeune couple, s’installer ensemble est une période clé de la vie. Non seulement cette étape nécessite un minimum d’investissement, mais les jeunes doivent adopter une attitude avisée pour garder le contrôle sur leur budget de départ.

En savoir plus

Prêt personnel

Arrivée de bébé, les dépenses incompressibles

L’arrivée d’un bébé dans la famille entraîne 2 types de dépenses : certaines sont ponctuelles et concentrées sur les quelques mois précédant la naissance. D’autres deviennent récurrentes dès les premières semaines suivant la naissance de l’enfant.

En savoir plus
canapé

Autres projets

Financer l'achat de votre mobilier à crédit

Il vous faut de nouveaux meubles ? Avant d'acheter votre mobilier, listez vos besoins pièce par pièce afin d'établir le budget nécessaire. Pour financer votre projet, vous pouvez souscrire un prêt personnel.

En savoir plus