Financer les travaux de votre maison à crédit

construction toit

Votre logement aurait besoin d’un coup de neuf ? Plusieurs modes de financement existent pour organiser vos travaux. Prêt personnel, éco-prêt ou PTZ+, ou encore crédit renouvelable pour vos petits travaux ou vos besoins de trésorerie… Cofidis fait le tour des solutions disponibles.

Agrandissement, rénovation, économies d’énergie… Vous avez prévu des travaux dans votre maison ou votre appartement, mais vous ne disposez pas de la somme voulue pour les réaliser. Vous pouvez vous orienter vers un crédit à la consommation, auquel viendront peut-être s’ajouter des aides publiques.

Les solutions de financement pour vos travaux en un coup d’œil


Type de crédit

Caractéristiques

Prêt personnel

Crédit à la consommation permettant de financer tous types de projets à hauteur de 75 000 € maximum.

Crédit renouvelable

Mise à disposition d’une somme définie à la souscription du prêt, qui se reconstitue au fil des remboursements.
Peut financer tous types de petits travaux et financements imprévus.

Éco-prêt à taux zéro

Crédit aidé par l’État, sans intérêts à payer.
Plafonné à 30 000 € et octroyé sous conditions, il permet uniquement le financement de travaux d’économie d’énergie et doit être remboursé sur une période de 10 ans.

PTZ+ (prêt à taux zéro +)

Prêt à 0%, aidé et garanti par l’État, permettant le financement de travaux dans le cadre de l’acquisition d’un logement. Octroyé sous conditions.
Montant plafonné selon la localisation, la performance énergétique du logement et son statut (neuf ou ancien).

Crédit « classique » et aides de l’État : peut-on cumuler ?

Les aides de l’État sont cumulables avec un prêt personnel ou un crédit renouvelable, sous réserve bien sûr que vous soyez en mesure d’assumer le coût de plusieurs crédits.

Financer ses travaux avec le prêt personnel

Le prêt personnel vous permet de financer vos projets jusqu’à 75 000 €, qu’il s’agisse d’un gros chantier ou de petits travaux pour votre logement.

Lors de la souscription, toutes les modalités du crédit personnel sont fixées entre l’emprunteur et l’organisme prêteur :

  • Le montant des mensualités et leur date de prélèvement
  • La durée totale du crédit
  • Le montant total dû au titre du prêt

Si votre demande de crédit est acceptée, vous recevrez la somme empruntée dans les meilleurs délais après acceptation définitive du contrat. Vous pourrez ainsi faire démarrer rapidement vos travaux.

Sachez également qu’il existe deux types de prêt personnel, l’un affecté, l’autre non affecté :

  • Si vous avez planifié précisément vos travaux, vous pouvez peut-être souscrire un crédit affecté. Le contrat de vente des biens ou prestations liés à votre projet, défini à la souscription du crédit, est alors indissociable de votre contrat de prêt. De ce fait, vous ne serez pas tenu de rembourser le crédit par mensualités en cas d’annulation de la vente : le contrat de crédit est alors automatiquement résolu
  • Si vous prévoyez des travaux mais que votre projet est encore susceptible d’évoluer, mieux vaut opter pour un prêt personnel non affecté. Il permet en effet d’utiliser librement les sommes empruntées

Un crédit renouvelable pour vos petits travaux
Le crédit renouvelable finance vos petits travaux en souplesse. Il met à votre disposition une somme définie lors de la souscription du prêt, qui se reconstitue au fur et à mesure de vos remboursements.

Ce type de crédit peut être utile pour les dépenses imprévues (ex : travaux consécutifs à un dégât des eaux).

Néanmoins, les taux d’intérêt du crédit renouvelable sont plus élevés que ceux des autres crédits à la consommation. Pour diminuer le coût de ce type de prêt, vous pouvez opter pour un remboursement rapide si vos conditions de remboursement le permettent.
L’éco-prêt, pour vos travaux d’économie d’énergie
L’éco-prêt est un prêt à 0 %, aidé par l’État et proposé par des organismes de crédit.

Il permet de financer des travaux d’amélioration des performances énergétiques, dans la limite de 30 000 € (sous certaines conditions). Sont ainsi concernés les travaux liés :

  • A l’isolation
  • Au chauffage
  • A la production d’énergie renouvelable (pose de panneaux solaires par exemple)
  • A l’installation d’un système d’assainissement (si le logement n’est pas relié à un système collectif type tout-à-l’égout)

L’éco-prêt est octroyé sans conditions de ressources. Toutefois :

  • Il s’adresse uniquement aux propriétaires de logements construits avant le 1er janvier 1990. Ce logement doit être leur résidence principale
  • Il ne peut être souscrit qu’une seule fois par logement

Vos obligations après souscription d’un éco-prêt
Vous devez réaliser les travaux prévus dans les deux ans. Il vous faudra justifier de leur bonne conduite auprès de votre organisme de crédit, en présentant les factures correspondantes.
Pour rester dans les temps, préparez bien votre chantier en amont. Pensez par exemple à établir un planning de déroulement des travaux.
Plus d’informations sur l’éco-prêt sur le site du ministère de l’Environnement et du Développement durable
Le PTZ+, un crédit aux conditions restrictives
Le prêt à taux zéro + (ou « PTZ+ ») est un prêt pour l’accession à la propriété aidé par l’État. Ouvert aux personnes qui n’ont pas été propriétaires au cours des deux dernières années, il s’applique aussi bien à un logement neuf qu’à un logement ancien. Il finance l’acquisition et éventuellement l’amélioration d’une résidence principale :

  • Travaux de construction
  • Travaux d’aménagement de locaux non destinés à l’habitation
  • Mise aux normes de surface et d’habitabilité d’un logement ancien (qui ne peut faire moins de 14 m2 et qui doit garantir la sécurité et la santé de ses occupants)

Tout comme l’éco-prêt, le PTZ+ est accessible sans conditions de ressources.
Sa durée et son montant dépendent de multiples facteurs :

  • Prix et nature du bien immobilier
  • Ancienneté du logement
  • Performances énergétiques
  • Zone géographique
  • Composition du ménage
  • Revenus déclarés à N-2 (avant obtention du prêt)

Le CEL peut financer vos travaux
Le compte épargne logement (CEL) ouvre des droits à prêt pour accéder à la propriété ou réaliser des travaux. Si vous en détenez un, vous pouvez peut-être emprunter jusqu’à 23 000 € pour des travaux :

  • D’agrandissement ou d’aménagement
  • De rénovation (ravalement, renouvellement de la toiture, etc.)
  • D’économie d’énergie
  • De construction
  • D’aménagement

Découvrez nos offres de pret travaux !

Sur le même thème

famille en déménagement

Prêt personnel

Demande de prêt personnel: définition et avantages

La durée de remboursement d'un crédit renouvelable peut s'étendre sur plusieurs années. En effet, les mensualités sont maintenues tant que le remboursement du prêt n'est pas totalement effectué. Mais, le contrat de crédit renouvelable peut aussi prendre fin à votre initiative à tout moment, notamment en cas de difficultés de remboursement.

En savoir plus
puzzle info

Prêt personnel

Le prêt personnel: un crédit pour tous vos projets

La durée du contrat d'un crédit renouvelable est d'un an, cette durée peut être reconduite chaque année. Si vous souhaitez résilier votre contrat, vous pouvez en faire la demande à tout moment. Vous êtes alors tenu de rembourser aux conditions du contrat le montant du crédit utilisé.

En savoir plus
balance blanc et noir

Prêt personnel

Le Prêt personnel: avantages et inconvénients

Comme pour tout crédit à la consommation, une offre de contrat de crédit est obligatoire pour le crédit renouvelable.

En savoir plus