L'assurance emprunteur est toujours liée à la souscription d'un crédit. Facultative, elle présente par essence une durée strictement limitée à celle de l'emprunt. Elle garantit le remboursement de votre prêt en cas de perte d'autonomie, incapacité de travail suite à accident ou maladie, chômage ou décès.

Bien qu'elle ne soit pas obligatoire, cette assurance est vivement conseillée, en particulier pour des prêts dont le montant à rembourser et le nombre de mensualités vous engagent sur une longue période.

L'assurance emprunteur

L'assurance emprunteur est toujours liée à la souscription d'un crédit. Facultative, elle présente par essence une durée strictement limitée à celle de l'emprunt. Elle garantit le remboursement de votre prêt en cas de perte d'autonomie, incapacité de travail suite à accident ou maladie, chômage ou décès.

Bien qu'elle ne soit pas obligatoire, cette assurance est vivement conseillée, en particulier pour des prêts dont le montant à rembourser et le nombre de mensualités vous engagent sur une longue période.

Les types de contrats

Il existe un contrat d’assurance adapté à chaque type de crédit souscrit : protéger l'emprunteur et le prêteur. Pourquoi plusieurs types de contrats ? Car chaque crédit sous-entend des besoins, des modalités et donc des risques différents.

Assurance Prêt personnel

La souscription à un prêt personnel n'est pas un acte anodin. En y souscrivant, vous vous engagez à rembourser une somme parfois très élevée (jusqu'à 35 000€) ; à laquelle viennent s'ajouter les intérêts, calculés en fonction du nombre de mensualités. Les risques sont donc bien réels en cas d'imprévu, pour vous comme pour vos proches.

Assurance Rachat de crédit

Si le rachat de crédit vous permet de sortir petit à petit d'une situation de surendettement, il vous engage cependant sur de nombreux mois. Étant donné les sommes en jeu, rares sont les organismes de crédit à accepter une demande de rachat de crédits sans adhésion à une assurance emprunteur en parallèle.

Assurance Crédit renouvelable

Le crédit renouvelable vous fait bénéficier d'une réserve d'argent, pouvant atteindre 6 000€, pour vos dépenses courantes et vos petits projets. Si le montant des mensualités n'est en général pas très élevé, la survenue soudaine d'un problème de santé, d'une perte d'emploi ou d'un accident grave peut vous placer dans une situation très inconfortable. Il est donc fortement conseillé de souscrire une assurance emprunteur, même pour ce type de crédit.

Contrats de groupe et contrats individuels

Soulignons enfin qu'il existe deux types de contrats d'assurance emprunteur : les contrats de groupe et les contrats individuels.

Les contrats de groupe reposent sur le principe de risques mutualisés. Si les garanties y sont identiques pour tous, le montant des cotisations peut varier en fonction de l'âge de l'assuré et du montant emprunté.

Les organismes de crédit ont tendance à proposer à leurs clients des contrats de groupe qui résultent d'un accord passé avec un assureur. Cependant, l'adhésion à cette assurance « maison » n'a pas de caractère obligatoire. Il appartient à l'emprunteur qui le souhaite d'adhérer à l'assurance de son choix, à condition qu'elle offre des garanties au moins similaires à celles de l'assurance proposée par l'organisme de prêt.

Les contrats individuels sont quant à eux conçus sur mesure pour prendre en compte les particularités de l'emprunteur (âge, situation professionnelle, état de santé, etc.). En général, ce type de contrat est conseillé aux personnes de 46 ans ou plus, ayant des professions ou des loisirs à risque.

ÉLU SERVICE CLIENT DE L' ANNÉE
pour la 8ème fois

Les risques garantis

L'assurance emprunteur couvre trois risques majeurs : le décès, le chômage et l'invalidité (temporaire ou permanente). Chacun de ces risques est de nature à mettre en péril le règlement de vos mensualités.

La garantie Décès

En cas de décès, le plus gros risque pour vos proches est d'hériter de vos dettes. Dans certains cas, il leur sera même impossible de toucher l'héritage qui aura préalablement servi à payer vos dettes. Ces situations, qui arrivent bien plus souvent qu'on ne le croit, poussent la plupart des établissements de crédit à exiger l'adhésion à une assurance décès, en particulier pour les personnes qui présentent un risque manifeste.

La garantie Perte d'emploi et chômage

La perte d'un emploi, et donc la baisse de revenus réguliers, peut compromettre le paiement des mensualités de votre emprunt. L'assurance perte d'emploi sert donc à vous prémunir de ce risque.

Notez que dans le cas où vous retrouveriez un emploi avant la fin du remboursement de vos mensualités, vous devrez prendre en charge les mensualités restantes jusqu'au terme de votre contrat.

riques garantis assurance

La garantie Invalidité suite à une maladie ou un accident

Lorsque vous n'êtes plus en mesure de travailler, à la suite d'une maladie ou d'un accident, on parle de « période d'invalidité ». En règle générale, cette invalidité, qu'elle soit temporaire ou définitive (perte d'autonomie), vous prive de votre principale source de revenus. Cette garantie vous protège face à ce risque.

En outre, la plupart des organismes proposent une formule simplifiée de contrat d'assurance emprunteur de type « tout-en-un » qui vous couvre face à l'ensemble de ces risques.

Comment faire jouer l'assurance ?

En cas de sinistre, il est indispensable de contacter rapidement votre organisme de crédit pour l’informer de votre situation. A cette occasion, il procédera à l’ouverture de votre dossier sinistre pour mettre en œuvre au plus vite les garanties prévues au contrat.

Vous êtes dans cette situation ? Appelez votre conseiller Cofidis, il vous accompagnera dans vos démarches pour l’étude d’une prise en charge rapide et efficace.

Vous souhaitez en savoir plus sur les assurances Cofidis ?

Découvrir nos assurances

Tout savoir sur l’assurance