Crédit salle de bain : tout savoir pour vos futurs travaux

Vous souhaitez réaliser des travaux dans votre logement afin d’aménager ou de rénover votre salle de bain actuelle ? Installation d’une cabine de douche ou d’une baignoire, remplacement de la robinetterie, pose du carrelage, électricité, achat de mobilier et d’équipement… L’investissement peut vite s’avérer important et vous freiner dans votre projet. Ne baissez pas les bras, il existe des solutions pour vous aider à financer votre nouvelle salle de bain. Découvrez les différents types de prêts qui vous sont proposés par Cofidis, pour un crédit vous correspondant réellement, et retrouvez également tous nos conseils afin de transformer votre salle de bain.

Quel crédit pour ma salle de bain ?

Afin de financer la rénovation ou l’installation de votre salle de bain, vous pouvez opter pour un crédit à la consommation. Le montant du prêt accordé oscille entre 200 et 75 000€. Parmi les types de crédits à la consommation, vous avez le choix entre le prêt personnel, le crédit renouvelable et le prêt affecté travaux.

Pourquoi un crédit salle de bain sous forme de prêt personnel ?

Le prêt personnel vous permet de financer un ou plusieurs projets sans avoir à justifier de l’usage des sommes empruntées. Le montant qui vous sera accordé pourra servir aussi bien pour la rénovation de votre salle de bain que pour n’importe quel autre projet personnel. Il peut aller jusqu’à 35 000€ au maximum.

Le prêt personnel Cofidis est un crédit à taux fixe, le taux d’intérêt ne subira aucune évolution pendant toute la durée de votre prêt salle de bain. De même, la durée, le montant et les remboursements sont établis à l’avance et non révisables.

La durée pourra quand même être écourtée en cas de remboursement anticipé, conformément à la réglementation. Avec Cofidis, pour votre financement de salle de bain, vous pouvez choisir une mensualité ou une durée ajustée à votre situation financière, pour bien maîtriser votre budget.

Crédit renouvelable : pour les petites dépenses de salle de bain

Le crédit renouvelable est une alternative permettant de financer les petits travaux complémentaires. Une somme d’argent allant de 500 à 6 000€, selon vos moyens et vos besoins, est mise à votre disposition. Vous pouvez la débloquer progressivement dans la limite du montant du crédit salle de bain qui vous est autorisé.

Vous utilisez la somme en effectuant des demandes de financement sur votre compte ou en recevant votre demande de financement par chèque ou, dans certains cas, grâce à une carte spécifique adossée au crédit. Votre crédit est reconstitué au fil de vos remboursements. Contrairement au prêt personnel, le taux d’intérêt du crédit renouvelable est révisable pendant la durée du crédit. Dans le cadre de vos travaux de salle de bain, n’hésitez pas à découvrir les offres de crédit renouvelable proposées par Cofidis.

Salle de bain à rénover ? Pensez au crédit affecté travaux

Autre solution, le crédit travaux vous est proposé pour vous permettre de réaliser tous types de travaux dans votre salle de bain, d’un montant inférieur à 75 000€. Comme il s’agit d’un prêt affecté, vous devez justifier la nature de votre achat auprès de votre organisme de prêt. Il possède un avantage non négligeable : si le bien n’a pas été livré ou s’il est défectueux, le crédit pourra être annulé. N’hésitez pas à vous renseigner afin de déterminer si ce type de prêt salle de bain correspond à vos besoins.

Crédit salle de bain, quels justificatifs fournir ?

Pour une demande de financement inférieure à 3 000€, vous seront demandés :

  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile

Au-delà de 3 000€, vous devrez fournir :

  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile
  • Un justificatif de revenus

Qu’est-ce que la simulation en ligne d'un crédit de salle de bain ?

Pour votre prêt salle de bain, n’hésitez pas à effectuer une simulation en ligne depuis le site internet de Cofidis. Déterminez le montant que vous désirez emprunter ainsi que les mensualités. Validez et remplissez le formulaire de demande afin d’obtenir une réponse immédiate incluant :

  • Le TAEG
  • Le capital emprunté
  • Le montant total dû
  • La durée de remboursement

Quelles sont les erreurs à éviter lorsque l’on refait sa salle de bain ?

Voici quelques conseils avant de vous lancer dans vos travaux, qui vous permettront sans doute d’éviter quelques erreurs.

  • Réfléchissez au revêtement le plus adapté : choisissez les bons matériaux, qui doivent évidemment être adaptés à une salle d’eau. Si vous optez pour le carrelage, préférez-le antidérapant ou privilégiez de la mosaïque. Pour la peinture, choisissez-la résistante à l’humidité.
  • Préférez un chauffage pensé pour cette pièce : le radiateur sèche-serviette est à la fois pratique, tout en vous permettant de chauffer votre pièce. Vous pouvez également opter pour du plancher chauffant.
  • Attention aux aérations : afin d’éviter l’humidité et les moisissures, vous devez impérativement penser à une VMC, notamment si votre salle de bain n’est pas pourvue d’une fenêtre. Le saviez-vous ? La VMC à hygrométrie intégrée se met en route automatiquement dès que le niveau d’humidité est atteint.
  • Trouvez le bon éclairage : essayez de trouver un éclairage qui puisse ressembler le plus possible à la lumière du jour. Pour cela, vous avez le choix : spots au plafond, appliques au mur, miroir rétroéclairé…
  • N’oubliez pas la sécurité : une installation électrique neuve ou rénovée doit être conforme à la norme NFC 15-100. Sachez par exemple que les prises électriques doivent toujours être placées à au moins 60cm des points d’eau.

Quel professionnel contacter pour refaire ma salle de bain ?

Selon que vous souhaitiez prendre une partie des travaux de votre salle de bain à votre charge ou que vous déléguiez l’intégralité, voici les professionnels auxquels vous pourriez faire appel.

  • Plombier et électricien : si vous n’êtes pas habitué aux gros travaux, mieux vaut faire appel à des professionnels pour les installations électriques et la plomberie de votre salle de bain. D’autant qu’il n’est pas rare d’avoir des surprises en la matière.
  • Plaquiste/menuisier : vous aurez besoin d’un professionnel pour la rénovation de vos murs, mais aussi pour l’isolation, la pose d’enduit, le ponçage… Les murs de votre future salle de bain doivent en effet être parfaitement sains.
  • Carreleur/parqueteur : pour une pose de qualité de votre revêtement de sol et des finitions impeccables, mieux vaut faire appel à un artisan spécialisé.
  • Architecte d’intérieur : vous pouvez vous entourer d’un spécialiste en mesure de vous aider dans l’agencement de votre future salle de bain, mais aussi pour les matériaux et les équipements. Il peut ainsi être intéressant d’être accompagné lors du choix de votre douche à l’italienne, d’une baignoire ou de la couleur de votre sol.

À SAVOIR

Un architecte d’intérieur pourra vous mettre en relation avec des artisans expérimentés avec lesquels il collabore régulièrement.

Quels matériaux privilégier pour ma salle de bain ?

Parmi les critères de choix de vos matériaux de salle de bain, on trouve plusieurs éléments : budget, longévité, étanchéité…

  • Les pierres naturelles : elles donnent du charme à votre pièce. On les utilise surtout pour du revêtement de sol.
  • Les grès cérames : ils sont moins onéreux et très faciles d’entretien. On les retrouve largement dans de nombreuses salles de bain. Ils possèdent l’avantage d’être disponibles dans de nombreux coloris.
  • La faïence : particulièrement esthétique, elle est désormais aussi populaire que le grès. Préférez l’appliquer au mur, car elle n’est pas adaptée aux passages fréquents.
  • Le carrelage en ciment : attention néanmoins, pour le rendre moins poreux, il est nécessaire d’appliquer un traitement imperméabilisant.

Quelle couleur choisir pour ma salle de bain ?

Vous souhaitez repenser votre salle de bain grâce à un financement adapté ? Parmi les questions que vous vous posez peut-être avant de lancer vos travaux, se trouve certainement la couleur de votre future pièce. Voici quelques éléments de réponse.

Le blanc demeure une couleur intemporelle qui s’accorde facilement à tous les matériaux et à d’autres teintes. Néanmoins, vous pouvez bien entendu mettre du peps dans votre salle de bain et opter pour des teintes plus vives.

Vous pouvez préférer des couleurs franches (rouge, orange, jaune), douces (rose poudré) mais aussi du bleu (pétrole, canard, sombre…) par petites touches au niveau de la crédence, du sol ou sur un seul pan de mur, par exemple.

Comment bien choisir les meubles de ma salle de bain ?

Pour votre meuble sous lavabo, il ne doit pas être plus profond que votre lavabo. Prévoyez entre 60 et 90cm pour un meuble simple vasque, et entre 120 et 135cm pour un meuble double vasque au niveau de la largeur. Quant à votre vasque, préférez le granit ou le marbre pour leur résistance, ou le grès, plus accessible en termes de budget, mais un peu moins durable. La résine est bon marché, tandis que la céramique affiche un bon rapport qualité/prix.

Les colonnes et meubles hauts sont parfaits dans une petite salle de bain. Avec un encombrement minimal, vous pourrez y stocker des produits de beauté, du linge de toilette, etc. Il est recommandé de les fixer au mur, pour une stabilité optimale.

Quant aux meubles bas et armoires de salle de bain, ils sont à réserver aux plus grandes pièces. Ce sont des meubles qui sont davantage pensés pour le stockage : serviettes, tapis de bain, produits de toilette d’avance…

À SAVOIR

Prévoyez le dégagement nécessaire à l'ouverture des placards et tiroirs, mais aussi les déplacements dans votre salle de bain. Ainsi, il est conseillé de garder au moins 70cm devant un lavabo ou une douche, et un mètre devant une baignoire.

Faut-il acheter des ensembles de salle de bain ?

Lors de vos recherches, vous croiserez souvent des ensembles salle de bain. Ceux-ci comprennent à la fois des meubles hauts, bas ainsi que des meubles de dessous de lavabo, entre autres. Leur prix est intéressant, mais prenez garde à plusieurs éléments :

  • La qualité n’est pas toujours au rendez-vous, à l’image de l’aggloméré qui demeure peu résistant.
  • Vos besoins : souhaitez-vous vraiment acheter une armoire de salle de bain alors que vous ne disposez pas de l’espace suffisant pour l’installer ?
  • Si vous changez un élément, vous devrez tout changer afin de conserver une harmonie.

Crédit salle de bain, le budget à prévoir

La rénovation ou l’installation d’une salle de bain peut s’avérer une source de dépenses importantes. Il faut d’abord compter l’achat des équipements. Douche, baignoire, bidet, WC, lavabos… ils seront plus ou moins chers selon la marque, le design et les matériaux choisis. Même si vous souhaitez faire des économies, n’oubliez pas que les produits bas de gamme durent généralement moins longtemps. À moins d’être un excellent bricoleur, il faudra ensuite payer le prix de leur installation dans votre salle de bain. Vous pouvez passer par une entreprise ou par un artisan qualifié.

Le prix des radiateurs, du carrelage, du parquet, et des peintures doit aussi être pris en compte. Et la facture peut encore s’élever lorsqu’il est nécessaire de refaire l’électricité ou d’installer une nouvelle fenêtre.

Selon l’ampleur des travaux, votre budget salle de bain peut varier de quelques centaines à des milliers d’euros. Comptez en moyenne 15 000€ pour une rénovation complète. À vous d’estimer le montant que vous souhaitez investir pour faire de votre salle de bain un endroit privilégié, synonyme de bien-être.

À SAVOIR

Vous pouvez bénéficier, sous conditions, d'un crédit d'impôt si vous avez réalisé dans votre domicile des travaux d'équipement pour personne âgée ou en situation de handicap. Ce crédit d’impôt concerne deux types de travaux : des travaux facilitant l’accès pour une personne âgée ou handicapée (évier et lavabo à hauteur réglable, siphon déporté, sièges de douche muraux…) ou des travaux d'adaptation du logement à la perte d'autonomie ou au handicap (bac de douche extra-plat, revêtement de sol antidérapant...).

Besoin d’un financement pour réaliser vos travaux ?

Découvrez notre offre de crédit travaux

Sur le même thème