Actuellement, vous songez peut-être à épargner pour votre retraite. Néanmoins, il n’est pas toujours simple de savoir comment mettre de l’argent de côté lorsque l’on est jeune.

Comment épargner pour sa retraite ?

Actuellement, vous songez peut-être à épargner pour votre retraite. Néanmoins, il n’est pas toujours simple de savoir comment mettre de l’argent de côté lorsque l’on est jeune.

Afin de compléter votre future pension de retraite, il pourrait être intéressant de placer régulièrement de l’argent, ce qui vous permettra d’en profiter une fois la retraite arrivée. Sachez-le, il n’est jamais trop tard pour penser à la retraite afin d’être en mesure de conserver son niveau de vie après avoir fini de travailler. Nous vous proposons des conseils afin que vous puissiez épargner plus facilement au fil des années.

Il n’est jamais trop tôt pour commencer à épargner

Épargner pour sa retraite suffisamment tôt, c’est avant tout pouvoir profiter de sa retraite dans les meilleures conditions possible. Si vous êtes en mesure d’épargner et d’investir afin d’envisager sereinement votre retraite à venir, n’hésitez pas à le faire dès maintenant. On estime ainsi qu’il est raisonnable de commencer à épargner dès 40 ans. Et parmi les règles d’or de l’épargne et de la meilleure préparation possible pour une retraite, on trouve le fait de diversifier ses investissements. Ainsi, ne choisissez pas de placer tout votre argent dans un type d’épargne spécifique ou un seul investissement.

Le plan d’épargne retraite populaire : l’option la plus courante

Le plan d’épargne retraite populaire (Perp) est un produit d’épargne pensé pour les personnes désireuses de mettre de l’argent de côté en vue de leur retraite. C’est une manière d’épargner sur le long terme, permettant d’obtenir un revenu régulier dès que vous serez à la retraite.

Vous souhaitez souscrire un plan d’épargne retraite populaire ? Vous pouvez le faire auprès d’une banque, d’une compagnie d’assurance, une mutuelle ou encore un organisme de prévoyance. Le Perp se décline selon trois types de contrats différents que sont :

  • La réalisation d’une épargne convertie en unité
  • La constitution d’un capital transformé en rente viagère
  • L’acquisition d’une rente viagère différée.

À SAVOIR

Vous pouvez décider de choisir un versement régulier d’une somme ou de préférer des versements libres.

Cofidis
vous accompagne
dans vos projets

L’assurance vie : une manière simple d’épargner pour la retraite

Vous pouvez tout simplement décider d’épargner en souscrivant une assurance vie. Les contrats multisupports possèdent l’avantage non négligeable de répartir les risques : ils associent des fonds en euros que vous avez la possibilité de sélectionner vous-même ou qui seront choisis par votre conseiller.

Sans retrait de votre part avant l’âge de la retraite, vos gains seront provisoirement exonérés d’impôt sur le revenu : vous n’aurez que les prélèvements sociaux sur les intérêts à régler.

Nous vous conseillons de vous intéresser aux placements choisis. Il est toujours préférable d’avoir un regard sur la manière dont votre argent est placé.

assurance vie épargne retraite

Il existe des plans épargne en entreprise

Les plans d’épargne entreprise ou PEE peuvent être proposés par les entreprises. Ceux-ci vous permettent :

  • De ne pas payer d’impôt sur le revenu tant que votre argent est bloqué
  • D’investir dans un produit différent
  • De bénéficier, la plupart du temps, d’un montant supplémentaire ajouté par votre entreprise, sous forme d’un abondement.

L’achat immobilier : une manière d’épargner et de sécuriser votre logement

Acheter votre logement dans l’optique de votre retraite a du sens. Bien entendu, cela requiert un minimum de réflexion afin de bien choisir votre lieu de vie. La méthodologie permettant d’acquérir son logement à la retraite est assez simple :

Ouvrez un plan d’épargne logement (PEL) ainsi qu’un compte épargne logement (CEL) qui viendront renforcer votre demande de crédit immobilier. C’est également un moyen simple et pratique de mettre de l’argent de côté, tout en évitant de payer des impôts et les prélèvements sociaux.

Vous pouvez tout à fait décider d’acheter votre futur logement dès que possible, mais de le louer en attendant votre retraite.