Vous souhaitez acheter une voiture d’occasion ? Écumer les petites annonces, vérifier l’état du véhicule, effectuer les démarches administratives, financer l’achat… Cette aventure est souvent parsemée d’embuches. Pour éviter les pièges, suivez nos conseils, et découvrez notre solution de financement adaptée à votre budget.

Pourquoi acheter une voiture d’occasion

L’achat d’une voiture d’occasion peut être un très bon investissement. Les prix des véhicules baissent en fonction du nombre de kilomètres parcourus et de leur âge. On appelle ça « la décote ». Ils perdent environ 40% de leur valeur à neuf après seulement 3 ans d’utilisation.

Les voitures d’occasion ont donc l’avantage d’être moins chères. Vous pouvez vous offrir un modèle haut de gamme d’occasion tout équipé pour un coût équivalent à un modèle de base neuf.

Les véhicules d’occasion vous font également faire des économies sur l’assurance. Elles sont généralement moins chères que celles proposées pour les véhicules neufs.

Afin de réaliser une bonne affaire, pensez toutefois à vérifier le bon état des pièces mécaniques et à évaluer le prix global d’entretien.

5 conseils avant d'acheter

1. Vérifiez l’argus

Vous avez trouvé le modèle d’occasion dont vous rêvez ? L’une des premières choses à faire avant d’acheter est de vérifier la valeur du bien sur le marché. Le site web L'argus.fr met à votre disposition un outil pour vous permettre de calculer gratuitement la cote auto à partir de l’immatriculation, du modèle ou de la carte grise d’un véhicule.

2. Examinez la voiture

Le véhicule d’occasion doit être inspecté dans les moindres recoins. Commencez par l’extérieur : examinez la carrosserie, les phares, les rétroviseurs, l’usure des pneus… Vérifiez la présence d’une roue de secours, puis ouvrez le capot afin de voir le moteur. N’hésitez pas à demander au vendeur d’allumer les phares, les clignotants… Rentrez ensuite dans l’habitacle pour essayer tous les équipements et accessoires : vitres, essuie-glaces, éclairages, autoradio…

3. Testez la voiture

Pour vérifier le bon fonctionnement du véhicule, rien de tel que de le tester sur différents types de routes. Écoutez le bruit du moteur au démarrage, testez l’accélération et le freinage. Essayez d’évaluer ses réactions en marche avant, comme en marche arrière.

4. Posez les bonnes questions

Avant de passer à l’achat, n’oubliez pas de poser les bonnes questions. Le propriétaire de la voiture d’occasion doit être en mesure de vous informer sur son kilométrage, sur sa consommation de carburant, son état général, ou encore sur les raisons de la vente. Renseignez-vous bien sur la date des dernières réparations, du contrôle technique, sur tous ses antécédents en termes d’accidents et sur le nombre de ses anciens propriétaires.

5. Achetez auprès d’un professionnel

Si vous n’avez aucune connaissance en mécanique, nous vous recommandons d’acheter votre voiture d’occasion auprès d’un professionnel reconnu. Cela vous permettra d’éviter les arnaques et les frais de réparation prématurés.

Case cochée

Les documents à fournir et les démarches à effectuer

Lors de la transaction d’un véhicule d’occasion, le vendeur est tenu de vous remettre différents documents, parmi lesquels :

Carte grise

La carte grise : le vendeur doit la barrer, la signer et y inscrire la mention « vendu le » suivie de la date et de l’heure de cession du véhicule. Si la carte grise est récente, il doit vous remettre le coupon détachable complété. Ce papier vous autorise à circuler pendant un mois, le temps de réaliser une nouvelle carte grise.

Le certificat de non gage : également appelé « certificat de situation administrative », ce document vous garantit que le véhicule ne fait pas l’objet d’un gage ou d’une opposition au transfert du certificat d’immatriculation. Il est valable pendant un mois et peut être délivré sur Internet ou en préfecture.

La déclaration de cession : véritable contrat de transaction, elle résume l’objet de la vente et apporte des informations sur la voiture, l’acheteur et le vendeur (coordonnées…).

La preuve du contrôle technique : elle est obligatoire pour tous les véhicules d’occasion de plus de 4 ans. Le contrôle technique doit dater de moins de 6 mois, ou de moins de 2 mois si le garagiste a prescrit une contre-visite.

Après avoir récupéré tous les documents, vous avez un mois pour établir un certificat d’immatriculation. Pour cela, rendez-vous en préfecture avec l’ancien certificat d’immatriculation, vos justificatifs d’identité et de domicile, le document cerfa 13750 et le procès verbal du contrôle technique.

Les engagements Cofidis

Sur le même thème

Femme qui sourit
Acheter une voiture neuve

Vous souhaitez acheter une voiture neuve ? Découvrez tous nos conseils pratiques pour bien choisir et réaliser votre projet.

En savoir plus
Crédit voiture
Crédit voiture

Financez l'achat d'un véhicule avec le crédit auto Cofidis. Simulez gratuitement votre crédit et faites la demande en ligne !

En savoir plus
Permis de conduire
Financer son permis de conduire

Le coût élevé du permis de conduire vous freine ? Découvrez les différentes solutions disponibles pour vous aider à le financer.

En savoir plus

(1) Vous recevrez ensuite un contrat pré-rempli qu'il vous faudra nous renvoyer complété, daté, signé et accompagné des justificatifs demandés en vue d'une acceptation définitive.