Vous rêvez d'une résidence secondaire à moindre frais ? Pourquoi ne pas vous offrir un mobil home ? Conçu comme une véritable petite maison, le mobil home est synonyme de vacances et de liberté. Salle de bains, cuisine, chambre, salon... l'espace intérieur est entièrement aménagé pour vous offrir tout le confort dont vous avez besoin. Si le prix est un obstacle, sachez qu'il existe des solutions de financement. Quels sont les types de prêts accordés pour l'achat d'un mobil home ? Nos experts vous répondent !

Les critères à prendre en compte pour choisir son mobil home

Le choix de votre mobil home dépendra avant tout de l'usage que vous en ferez. Certains possèdent de grands espaces et un équipement très complet. Ils sont parfaits pour servir de résidence principale. D'autres intègrent un aménagement plus standard mais ont l'avantage d'être moins chers. Ils sont idéals pour les vacances.

Selon vos moyens, vous pouvez choisir votre mobil home neuf ou d'occasion. Un modèle flambant neuf vous coûtera en moyenne entre 20 000 et 50 000 euros. Comptez au minimum 1 500 euros pour un produit d'occasion. Pour la taille, tout dépend du nombre de personnes qui y résideront. La surface d'un mobile home varie entre 20m² pour les plus petits et 40m² pour les plus grands. Nombre de chambres, aménagement du salon et de la cuisine... Choisissez votre mobil home selon vos goûts et vos besoins.

Pour vous éviter toute mauvaise surprise, vérifiez bien le bac à douche, le chauffe eau, l'isolation des fenêtres, le plancher et le châssis.

À savoir : Vous ne pouvez pas stationner votre mobil home n'importe où. Il doit être implanté dans un parc résidentiel de loisirs (PRL) ou un village de vacances classé en hébergement léger. Si vous souhaitez implanter votre mobil home sur un terrain privé, vous devez obtenir un permis de construire ou une autorisation de la mairie ou de la préfecture. S'il est utilisé comme résidence principale, il sera assujetti à la taxe d'habitation.

Quel prêt pour financer votre mobil home ?

Le prêt mobil home

Pour financer votre mobil home, vous pouvez contracter un crédit affecté mobil home. Ce type de prêt est destiné exclusivement à l'achat d'un mobil home. Comme dans tous les prêts affectés, le montant, la durée et les remboursements sont déterminés à l'avance. Le taux d'intérêt est fixe pendant toute la durée du crédit.

Le prêt personnel

Le prêt personnel vous permet également de financer votre mobil home, même sans apport. Comme il ne s'agit pas d'un crédit affecté, vous pouvez utiliser la somme empruntée pour n'importe quelle dépense. Aucun justificatif d'utilisation n'est à fournir. Vous pouvez donc en profiter pour intégrer toutes les dépenses annexes dans votre crédit. Pas de mauvaise surprise, le taux d'intérêt, le montant des mensualités et le coût total du crédit restent fixes.

Vous recherchez un organisme de crédit pour votre crédit mobil home ? Cofidis vous propose des crédits caravanes sous forme de prêts personnels sur mesure pour financer librement votre projet. Vous pouvez emprunter de 500 à 35 000 euros sans avoir à vous justifier et sans aucuns frais de dossier. Les mensualités et la durée du prêt sont ajustées à votre situation pour une totale maîtrise de votre budget. Vous bénéficiez même d'un accompagnement personnalisé.

Les dépenses annexes à ne pas négliger

Lorsque l'on achète un mobil home, il ne faut pas oublier de prendre en compte les nombreuses dépenses associées.

Pour stationner votre mobil home dans un parc résidentiel de loisirs (PRL) ou un village de vacances, il faudra débourser entre 50 000 et 80 000 euros pour acquérir la parcelle de terrain. La plupart d'entre eux exigent, en plus, un droit d'entrée allant de 1000 à 4000 euros. Il faut également compter le prix des charges : en moyenne entre 700 et 1 100 euros pour l'eau, l'électricité, l'entretien du parc, le salaire du gardien, la taxe sur les ordures ménagères...

Le prix du transport du mobil home vers sa destination peut aussi largement allonger la facture. Prévoyez entre 2,50 et 5,00 € par kilomètre parcouru. Mieux vaut donc choisir un fabricant installé non loin de votre emplacement.

Vous n'échapperez pas non plus aux frais d'installation, de calage et de raccordement aux réseaux de votre mobil home. Selon l'emplacement et le type de mobil home, ils vous coûteront entre 400 et 2000 euros.

Les mobil homes sont considérés par la loi comme des véhicules habitables. Un contrat d'assurance spécifique doit donc être obligatoirement souscrit pour vous couvrir en cas de sinistre.

simu

Nos engagements

Traitement

Une étude personnalisée de votre demande

Réponse

Une réponse de principe immédiate(1)

Aucun frais

Aucuns frais de dossier

Conseiller

Un conseiller unique pour le suivi de votre demande

Découvrez nos offres de credit mobilhome !