Emménager dans une nouvelle maison implique souvent de rénover, transformer, voire de tout changer. Et même dans un logement que l’on occupe depuis longtemps, certaines pièces requièrent qu’on les rafraichisse ou une extension peut s’avérer la bienvenue.

Prêt travaux : quelle durée et quelles modalités ?

Emménager dans une nouvelle maison implique souvent de rénover, transformer, voire de tout changer. Et même dans un logement que l’on occupe depuis longtemps, certaines pièces requièrent qu’on les rafraichisse ou une extension peut s’avérer la bienvenue.

Toiture, véranda, aménagement de votre garage : un prêt travaux pourra vous aider à avancer sereinement. Quelle est la durée d’un prêt travaux, et quelles en sont les modalités ? Nous répondons à toutes vos questions.

Qu’est-ce qu’un prêt travaux ?

Défini comme un prêt à la consommation, un prêt travaux peut être accordé à des personnes désireuses de réaliser des travaux dans leur logement. Ce prêt peut prendre la forme d’un prêt bancaire classique ou représenter un prêt dit « aidé » attribué sur critères sociaux ou sur critères de performances énergétiques lors d’une rénovation.

Vous pouvez souscrire un prêt travaux pour l’achat de matériaux ou financer l’intervention de professionnels pour des travaux d’isolation, d’agrandissement, de charpente, etc.

Quel type de prêt choisir pour mes travaux ?

Vous souhaitez financer vos travaux ? Le prêt que vous pourrez souscrire dépendra du montant dont vous avez besoin. Si vos travaux nécessitent une somme inférieure à 75 000 euros, vous pourrez vous tourner vers un prêt à la consommation. À l’inverse, si vous avez besoin de plus de 75 000 euros, votre prêt travaux devient un prêt immobilier. Vous pourrez choisir un taux fixe ou un taux révisable.

À SAVOIR

Certains travaux peuvent faire l’objet de prêts réglementés ouvrant droit à des conditions financières spécifiques.

Bien informé,
bien accompagné
avec Cofidis

Quelle est la durée maximale d’un prêt travaux ?

En général, la durée d’un prêt travaux est de 10 ans, mais il peut s’avérer nécessaire qu’elle soit supérieure. Un prêt immobilier pourra quant à lui durer jusqu’à 360 mois, soit 30 ans, selon l’établissement financier.

Quel que soit le type de prêt choisi, la durée de votre prêt travaux dépendra du montant que vous aurez emprunté ainsi que du montant minimum de l’échéance mensuelle.

Pensez que votre prêt travaux inclut les éventuels frais de dossier, mais aussi le TAEG (taux annuel effectif global) fixe et le taux débiteur.

durée maximale prêt travaux

Peut-on associer un prêt travaux à un prêt immobilier ?

Il est possible d’associer un prêt travaux à un prêt immobilier, mais cela dépendra principalement de votre situation. Ainsi, si vos travaux doivent être effectués juste après la construction ou l’achat de votre habitation, peut-être est-il judicieux de les inclure dans votre prêt immobilier.

Vous pouvez également, par la suite, combiner ces deux prêts. Attention cependant, les mensualités ne devront pas dépasser un tiers de vos revenus nets mensuels, c’est-à-dire vos revenus mensuels auxquels vous soustrayez vos charges mensuelles.

Durée des autres prêts travaux

Le prêt amélioration de l’habitat, attribué par la CAF, est associé à une durée de trois ans et peut atteindre 80 % du montant des dépenses prévues, dans la limité de 1067, 14 euros. Quant au prêt « pass-travaux » mis en place par les organismes du 1 % Logement, sa durée maximale est de 10 ans, et il est plafonné à 8000 euros sans condition de ressources.

À SAVOIR

Ce prêt travaux est attribué sans condition de ressources, mais les crédits sont attribués en priorité aux ménages modestes.