Carte de magasin : faire la différence entre carte de fidélité et carte de crédit

Porte feuille carte

Les portefeuilles s'encombrent de cartes privatives liées à un programme de fidélité distribuées par les magasins. Les unes sont gratuites, les autres payantes. Certaines permettent d'accumuler des points ou de comptabiliser les achats successifs afin de bénéficier, à terme, d'un avantage tarifaire. D'autres peuvent être utilisées pour payer ou accéder à un crédit. Comment s'y retrouver ?

Des récompenses pour la fidélité

Lorsqu'un magasin remet une carte privative liée à un programme de fidélité à un client, il lui promet de lui accorder – quand il aura suffisamment acheté – des avantages tarifaires, réductions, chèques cadeaux… La carte peut être un simple carton au logo du magasin sur laquelle on valide les achats successifs par des tampons. Mais il s'agit, le plus souvent, d'une carte au nom du client, associé à un fichier informatisé. Par courrier ou mail, on présente à ce client « privilégié » des campagnes promotionnelles ou on lui envoie des chèques cadeau. Bien qu'elles n'aient que la fonction de « récompenses », ces cartes ne sont pas toujours gratuites.

À savoir :
Les cartes de fidélité qui ne permettent qu'un paiement à crédit sont interdites. Le paiement au comptant via la carte de crédit et/ou fidélité associée à un crédit renouvelable est obligatoire depuis la loi Lagarde. Par défaut c'est la fonction paiement au comptant de la carte de fidélité qui est activée, ce n'est que pas son accord express que le consommateur paie à crédit.

Des cartes de paiement et/ou de crédit

Il existe également des cartes privatives liées à un programme de fidélité avec lesquelles vous pouvez payer vos achats au comptant ou à crédit. Vous pouvez les utiliser :

  • dans une seule enseigne,
  • ou, selon le cas, chez un nombre restreint de commerçants qui l'acceptent comme moyen de paiement.
Le paiement peut, en fonction de la carte :
  • être immédiat : la somme est débitée juste après l'achat,
  • être différé dans le temps : à la fin du mois par exemple.
Mais, le plus souvent sur ce type de carte, est adossé un crédit renouvelable. Ainsi au moment du paiement de l'achat, vous avez obligatoirement le choix :
  • soit de payer au comptant,
  • soit de payer à crédit.

À noter :
Une carte privative liée à un programme de fidélité ne peut pas avoir uniquement la fonction paiement à crédit.

Découvrez d'autres articles sur l'univers du paiement à crédit !

Sur le même thème

Marteau sur clavier

Paiement à crédit

Ventes par correspondance : droits du consommateur

La vente par correspondance, ou « VPC », est l'une des modalités de la vente à distance. Cette technique commerciale est particulièrement réglementée pour éviter les abus.

En savoir plus
couple achetant sur laptop

Paiement à crédit

Vente à distance : les modes de paiement sécurisés

Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à faire leurs achats à distance, installés confortablement derrière leur ordinateur ou par téléphone. Cyberboutique et enseignes de la vente par correspondance offrent un vaste choix de produits. Pour le paiement de vos achats, voici ce que vous devez savoir.

En savoir plus
cadenas sur clavier

Paiement à crédit

Sécurité des paiements en ligne

Le commerce en ligne a connu ces trois dernières années un accroissement notable. En France, en 2010, 32,5 milliards d'euros ont été dépensés. Pourtant la confiance dans le paiement en ligne n'est pas encore totale.

En savoir plus