VTT, vélo de route, vélo électrique… Le deux roues se décline aujourd’hui sous toute les formes et dans toutes les gammes de prix. Vous souhaitez acheter un vélo mais vous vous sentez perdu face à cette étendue de choix ? Découvrez nos conseils pratiques pour trouver le modèle qui correspond à vos besoins, sans sacrifier votre budget.

Les différents types de vélo

Le VTT : idéal pour s’aventurer dans les sous-bois, le VTT est le vélo de prédilection des amateurs de randonnées sportives, de cross country ou encore de descente. Un VTT est équipé de pneus épais. Il peut être semi rigide ou suspendu, ce dernier étant plus lourd mais plus maniable sur les chemins accidentés

Le vélo de ville ou hollandais : avec sa ligne citadine et ses pneus fins, ce vélo est parfaitement adapté à la conduite en ville. Robuste, léger et confortable, il constitue un moyen de transport idéal pour se rendre au travail. Ce vélo peut être équipé d’un porte-bagages ou d’un panier pour vous aider à transporter facilement toutes vos affaires.

Le vélo pliant : fonctionnel, compact et peu encombrant, le vélo pliant vous accompagne partout. Il se replie facilement pour être glissé dans le coffre d’une voiture ou dans l’espace de rangement des transports en commun.

Le vélo hybride : il est issu d’un croisement entre un VTT et un vélo de course. Équipé d’un cadre léger et de pneus assez larges, le vélo hybride permet de ne pas faire de compromis entre la vitesse, la stabilité et le confort

Le vélo de course et de route : aérien, rapide, mais moins confortable, il s’adresse aux sportifs confirmés pratiquant des courses cyclistes, mais aussi à tous les amateurs de conduite sur routes goudronnées.

Le vélo couché : conçu pour parcourir de longues distances sur le plat ou en descente, le vélo couché offre un excellent aérodynamisme et une grande stabilité, du fait de son centre de gravité abaissé. Il peut être chargé de manière importante.

Guidon

Investir dans un vélo électrique

Le vélo électrique reste un choix intéressant pour tous vos déplacements en ville. Équipé d’un moteur et d’une batterie rechargeable, il est plus confortable et plus rapide qu’un vélo classique et ne demande qu’un minimum d’effort.

Vélo électrique

Grâce à l’action du pédalier qui active l’assistance électrique, vous n’avez plus à forcer sur les pédales pour gravir une montée. Le vélo électrique a une vitesse moyenne de 19km/h (contre 15km/h pour un vélo classique) et peut atteindre les 25km/h.

Malgré ses avantages, son prix élevé et son poids important constituent un frein à l’achat. Il coûte en moyenne entre 1000€ et 3000€, et peut peser jusqu’à 30kg. Comptez aussi les frais d’entretien et de réparation qui alourdissent considérablement la facture.

Vous envisagez d’investir dans un vélo électrique ? C’est le moment d’en profiter : jusqu’au 31 janvier 2018, pour tout achat d’un cycle neuf à pédalage assisté (sans batterie au plomb), l’État offre à toutes les personnes majeures résidant en France une aide fixée à 20 % du prix total dans la limite de 200 euros. Pour faire votre demande, rendez-vous sur le site : https://portail-bonusvelo.asp-public.fr

Vélo neuf ou d’occasion ?

Si vous avez un budget conséquent et que vous recherchez avant tout la qualité, vous avez toutes les bonnes raisons de vous diriger vers le neuf. Acheter un vélo neuf vous permet de bénéficier des conseils d’un professionnel et de la garantie constructeur/revendeur.

Cependant, la majorité des vélos décote la première année. Vous pouvez donc faire une très bonne affaire en achetant d’occasion, à condition de respecter certaines règles de base. Avant d’acheter, vous devez toujours vérifier le bon état du véhicule. Si vous n’y connaissez rien, faîtes vous aider par un expert sous peine d’avoir quelques mauvaises surprises.

Cycliste

Le budget vélo

Le prix d’un vélo varie selon le type, la marque, et les matériaux utilisés. Le fossé est large entre un vélo d’occasion, qui peut coûter quelques dizaines d’euros, et un vélo de course neuf dernier cri dont le prix s’envole parfois jusqu’à 12 000€.

En moyenne, il faut compter 600€ pour un vélo neuf de bonne qualité. Avec un budget inférieur à 250€, il est préférable de se tourner vers un modèle d’occasion. Rappelez-vous que tout est une question d’usage. Un VTT ou un VTC neuf d’entrée de gamme à 150€ sera bien suffisant pour faire régulièrement de courtes balades.

Pour le budget entretien chez le garagiste, entre les crevaisons et les pièces à changer, comptez environ 240€ /an.

Les engagements Cofidis

(1) Vous recevrez ensuite un contrat pré-rempli qu'il vous faudra nous renvoyer complété, daté, signé et accompagné des justificatifs demandés en vue d'une acceptation définitive.