Crédit mobilier : financez votre ameublement avec Cofidis

Vous emménagez dans un nouvel appartement ou une nouvelle maison ? Vous souhaitez changer entièrement votre intérieur ? Peut-être souhaitez-vous vous meubler différemment. Et si vous déménagez pour plus grand, certaines pièces nécessitent que vous trouviez le mobilier adéquat : lit, armoire, canapé pour un plus grand salon, chambre de bébé…
Chez Cofidis, nous vous proposons une solution très concrète afin de vous permettre de régler vos futurs achats. En ligne, vous avez la possibilité de réaliser une simulation sans engagement de votre part et à tout moment. De plus, nous vous accompagnons également en vous proposant des idées d’ameublement, de décoration, en lien avec votre futur mobilier.

Qu’est-ce que le crédit mobilier proposé par Cofidis ?

Cofidis vous fait bénéficier d’un crédit mobilier sous la forme d’un prêt personnel répondant à vos besoins de financement. Vous avez des questions ou souhaitez en savoir davantage ? Nous mettons à votre disposition un simulateur de prêt disponible à tout moment. Celui-ci vous permet de sélectionner le montant dont vous avez besoin pour l’achat de vos meubles, avant d’effectuer une demande sans engagement de votre part.

À SAVOIR

Vous êtes invité à choisir la mensualité qui vous correspond, mais également à prendre connaissance du capital emprunté, des intérêts ainsi que du montant total dû.

Prêt personnel mobilier : tout savoir dans le détail

Le prêt personnel s’affiche comme une solution de financement correspondant à votre projet d'achat de mobilier. Il s'adapte à votre situation et à vos besoins et tout est fixé à la souscription :

  • Le montant total dû (coût du crédit inclus)
  • La durée du prêt
  • Le montant de vos mensualités et leur date de prélèvement
  • Certains établissements de crédit vous permettent également de moduler vos mensualités à la hausse ou à la baisse et de reporter des échéances en cas de besoin.

À SAVOIR

Vous pouvez souscrire une assurance emprunteur. Selon les garanties choisies, elle vous couvre en cas de perte d'emploi, maladie, accident, perte d'autonomie ou décès.

Achat de mobilier et d’équipements : les indispensables

Meubler son logement demande un budget plus ou moins important suivant la surface à aménager, le nombre d'éléments à acquérir et les meubles choisis (types de matériaux). Dans le cas d'un premier emménagement, il faut souvent tout acheter et c’est peut-être pour cette raison que vous songez à bénéficier d’un crédit mobilier.

Parmi les essentiels, on trouve notamment :

  • Literie (lit ou canapé-lit)
  • Armoire et étagères pour le rangement
  • Table et chaises
  • Appareils électroménagers basiques (micro-ondes, plaque de cuisson)
  • Vaisselle (assiettes, casseroles, couverts, verres, etc.)

Si vous êtes déjà installé, vos besoins en mobilier peuvent être variés, qu’il faille meubler la chambre pour l’arrivée de bébé ou remplacer des éléments trop anciens, ou qui ne sont plus adaptés à votre décoration actuelle.

Les questions à se poser avant d’acheter de nouveaux meubles

Vous souhaitez acquérir de nouveaux meubles pour changer d’atmosphère, parce que vous disposez d’une nouvelle pièce ou que vous venez d’emménager ?

Parmi les premières questions à vous poser, on trouve notamment :

  • Le budget que vous souhaitez consacrer à cet achat
  • L’endroit où vous souhaitez installer vos meubles
  • Leur encombrement par rapport à la taille de la pièce

Comment bien choisir ses meubles selon sa décoration ?

Bien choisir vos meubles, c’est avant tout opter pour une atmosphère qui vous ressemble. Une bonne décoration doit être à votre image. Réfléchissez notamment à l’agencement global de votre pièce. Un canapé peut paraitre très beau en magasin, mais il ne s’intègrera pas du tout dans votre salon selon sa teinte ou même sa matière.

Et quoi qu’il arrive, une circulation fluide demeure la priorité : n’achetez pas des meubles qui vous donneront ensuite la sensation que votre pièce a rétréci ou que vous n’avez plus la place de passer sans être gêné.

Le canapé : serait-il le meuble le plus important du salon ?

Le canapé s’affiche clairement comme la pièce maitresse à acheter en premier si vous souhaitez meubler votre salon. Meuble central, il va tout naturellement guider la suite de vos choix, que ce soit l’ajout de fauteuils, mais également la table basse, les tapis voire même les tentures.

Il donne non seulement le ton quant aux teintes à choisir, mais aussi quant à la taille des meubles à privilégier pour que l’ensemble soit harmonieux : vous ne voulez pas d’une table basse toute petite avec un très grand canapé d’angle et inversement.

Comment bien acheter les autres meubles de salon ?

Vous pourrez choisir vos meubles de salon selon différents critères que sont :

  • Les matériaux : de plus en plus nombreux, ils vont du bois massif au verre en passant par le métal, entre autres.
  • Les formes : souhaitez-vous plutôt une table basse carrée, rectangulaire, ovale ou ronde ?
  • Les tailles : du canapé, mais aussi de la table basse qui doit s’accorder à l’espace dont vous disposez.
  • Le style de votre salon : sera-t-il plutôt rustique, traditionnel, à tendance scandinave, design, esprit loft.

À SAVOIR

Si vous disposez de suffisamment de place dans votre salon, n’hésitez pas à multiplier les accessoires et notamment les points de lumière. Plusieurs petites lampes vous offriront une atmosphère plus chaleureuse qu’un seul éclairage central.

Comment bien choisir ses meubles de salle de bain ?

Comme pour toutes les autres pièces de la maison, le premier élément à prendre en compte demeure évidemment le budget. Ensuite, l’espace dont vous disposez impliquera de faire des choix d’optimisation.

Parmi les rangements futés, on trouve le meuble placé sous le lavabo, mais aussi les étagères au-dessus de la baignoire ou encore des meubles colonnes, qui occupent peu de place au sol, mais disposent néanmoins d’une grande contenance. Les armoires de salle de bain et les meubles bas sont à réserver aux salles de bain relativement spacieuses.

Concernant les matériaux, on trouve trois grandes catégories adaptées aux pièces humides :

  • Le mélaminé : bon marché, c’est également le moins résistant des matériaux. Il est fabriqué à partir de particules de bois agglomérées, collées et recouvertes de stratifié dont la couleur, la texture et la finition varient quasiment à l’infini.
  • Le médium (MDF) : plus lourd et plus résistant que le mélaminé, il est aussi plus cher à l’achat, mais les finitions sont généralement meilleures.
  • Le bois naturel : c’est le matériau le plus solide, même s’il peut se tacher. Optez pour des meubles en bois suffisamment protégés pour durer dans le temps.

Lors de l’achat de vos meubles, recherchez de préférence les labels FSC ou PEFC qui garantissent un bois issu de forêts gérées durablement.

À SAVOIR

Afin de meubler votre salle de bain de la manière la plus optimale possible, n’hésitez pas à faire un plan avant de vous rendre en magasin. N’oubliez pas que vous allez avoir besoin d’espace pour le dégagement nécessaire à l’ouverture des placards et des tiroirs, ainsi que pour des déplacements fluides.

Comment choisir ses meubles de cuisine ?

La première règle demeure de choisir des meubles qui allient l’aspect esthétique, mais aussi et surtout le côté fonctionnel. Ainsi, lorsque vous imaginez votre cuisine, pensez à garder en tête la règle du triangle d’activité : votre réfrigérateur, votre four et votre évier doivent être positionnés de manière à réduire au maximum vos déplacements.

Votre plan de travail doit demeurer le plus dégagé possible. Positionnez vos meubles afin qu’ils puissent accueillir votre petit électroménager. Pensez également à créer un plan de travail plus profond que les caissons de vos meubles, afin de faciliter le passage des éventuels tuyaux et câbles.

L’esthétique demeure importante, mais n’oubliez pas aussi que vous ne souhaitez sans doute pas passer des heures à nettoyer des surfaces poreuses. Optez pour des matériaux faciles à vivre, qui ne nécessitent que peu d’entretien.

À SAVOIR

Les meubles bas sont généralement constitués de divers rangements (placards, tiroirs) pour les ustensiles ou des aliments secs, mais ils peuvent également accueillir de l’électroménager. Pour que vous puissiez cuisiner confortablement lorsque vous êtes debout, la hauteur d’un meuble bas doit être d’au moins 85 centimètres.

Comment aménager vos meubles au sein de votre cuisine ?

Voici quelques conseils vous permettant d’aménager votre cuisine selon la taille de votre pièce :

  • Si votre cuisine est longue et étroite, aménagez-la en I. Privilégiez un seul pan de mur afin de disposer les éléments hauts et bas, tout en gardant de l’espace pour circuler.
  • Si votre cuisine est de taille moyenne, vous pourrez opter pour une disposition en L. Formez un angle qui occupera deux des murs de votre pièce.
  • Si votre cuisine est grande, vous avez le choix : vous pouvez préférer une disposition en îlot ou opter pour une organisation en U. Disposez vos éléments sur trois pans de mur ou sur deux pans de mur + un bar. Cette configuration s’adapte à une cuisine fermée ou à une cuisine ouverte sur votre séjour.

Comment bien meubler une chambre d’enfant ?

Maison dans la maison, la chambre de votre enfant doit représenter un véritable cocon. Pour cela, certaines règles devraient vous aider à imaginer un univers qui lui ressemble et à opter pour les meubles réellement adaptés à votre budget, à l’espace disponible ainsi qu’à vos envies.

  • Si vous disposez de peu d’espace, optez pour un lit en hauteur qui vous permettra de gagner de précieux centimètres. Vous pourrez alors installer un canapé ou un bureau sous le couchage, en plus d’offrir une sensation cabane.

  • Afin que votre enfant puisse ranger seul, rien de tel que de multiplier les rangements accessibles et faciles à manier : bacs à roulettes, coffres à jouets, étagères à sa hauteur, caisses et cubes…
  • Pensez le mobilier et la décoration pour lui et non pour vous. À partir de 3 ou 4 ans, demandez-lui ce qu’il trouve beau, ce qui l’inspire, afin de créer un univers dans lequel il se sentira vraiment bien.
  • Le mobilier évolutif a tout pour plaire. Non seulement vous n’avez pas besoin de racheter des meubles tous les ans ou tous les deux ans, mais en plus, vous faites un geste pour l’environnement. Certains meubles, plutôt neutres, sont accessoirisables selon l’âge de votre enfant.

À SAVOIR

Pour gagner de la place dans la chambre de votre enfant, n’hésitez pas à utiliser les coins afin d’y installer des placards. Certains meubles sont également polyvalents et peuvent avoir plusieurs rôles.

Mobilier de jardin : comment faire le bon choix

Lors du choix de votre futur mobilier de jardin, gardez plusieurs éléments à l’esprit :

  • Le budget que vous souhaitez consacrer à cet achat
  • La longévité
  • Les conditions d’entretien et le fait de pouvoir ou non rénover votre salon de jardin le cas échéant
  • Le poids, notamment si votre terrasse ou votre jardin est souvent exposé au vent
  • L’encombrement, selon la place dont vous disposez…

À SAVOIR

Opter pour des chaises de jardin pliables pourra vous permettre de gagner de la place en hiver et de les stocker plus facilement dans un abri de jardin. De plus, un pouf pourra s’avérer très utile s’il se transforme en coffre, pour entreposer coussins et galettes de chaises.

Achat de meubles, anticipez les frais de livraison

Certains magasins proposent un service de livraison pour votre mobilier, quelle que soit la pièce concernée. Les frais associés varient notamment en fonction :

  • Du volume et du coût du mobilier transporté
  • De la distance à parcourir
  • Des difficultés d'accès (ex. : absence d'ascenseur)

N’hésitez pas à demander un devis afin de comparer avec un tarif de location de véhicule, par exemple. Renseignez-vous également sur les garanties en cas de casse ou de dégât pendant le transport.

Besoin d’un financement pour réaliser vos travaux ?

Découvrez notre offre de crédit travaux

Sur le même thème