L'assurance maintien de salaire en cas d'arrêt maladie

santé

Malade ou victime d’un accident, vous êtes aujourd’hui dans l’incapacité de travailler ? Lors d’un arrêt maladie, la sécurité sociale vous verse seulement 50% de votre salaire. En souscrivant à une assurance privée comme Indemni+, vous augmentez le montant de votre indemnisation pour conserver votre niveau de confort. Bénéficiaires, durée, mécanisme de calcul… découvrez toutes les réponses à vos questions sur votre indemnisation.

Qu'est-ce que la garantie maintien de salaire ?

La garantie maintien de salaire compense une perte financière liée à un arrêt maladie. Sa vocation est d’aider les personnes à conserver leur pouvoir d’achat le temps de leur rétablissement.


Elle s’adresse aux salariés justifiant d’un arrêt de travail et d’au moins un an d’ancienneté dans l’entreprise. Dans cette situation, l’employeur se doit de compléter les indemnités journalières versées par la sécurité sociale afin de maintenir partiellement la rémunération du salarié. L’indemnisation est versée pour une durée limitée et selon certaines conditions.


Le montant des indemnités journalières correspond à la moitié de votre salaire journalier de base dans la limite du plafond de la Sécurité Sociale. Pour compenser cette perte de revenus importante, Cofidis propose une assurance privée. Découvrez Indemni+, une solution simple et accessible qui vous assure un complément de revenus de 150€ à 600 € en cas de coup dur.

Qui peut en bénéficier ?

Avec Indemni+, Cofidis vous permet de profiter de la garantie Incapacité Temporaire Totale de Travail (ITT) supérieure à 90 jours. Afin d’en bénéficier, vous devez avoir entre 18 et 59 ans, résider en France et exercer une activité professionnelle rémunérée (salariée ou non) en France Métropolitaine ou dans un pays limitrophe. Vous ne devez pas être en arrêt de travail pour raison de santé, ni avoir été en arrêt de travail plus de 30 jours consécutifs durant les 12 mois précédant l’adhésion. De même, les personnes titulaires d’une rente, d’une pension d’invalidité et les salariés exonérés du ticket modérateur pour raison de santé ne sont pas admissibles au contrat.


Pour obtenir la garantie Perte d’Emploi, il vous faut répondre aux conditions de la garantie ITT, mais aussi ne pas être en période d’essai, au chômage, en préavis de licenciement, de démission, de mise en préretraite ou à la retraite. Lors de l’adhésion, vous devez être salarié en CDI.

Durée d’indemnisation

Quel que soit votre choix d’option lors de l’adhésion, Indemni+ vous propose jusqu’à 6 mois d’indemnisation. Les prestations Incapacité Temporaire Totale de Travail et Perte d’Emploi versées par l’assureur ne sont pas cumulables.

Le contrat d’assurance vous couvre pendant une durée d’un an. Il est renouvelable chaque année par tacite reconduction.

Le mécanisme de calcul :

L’assurance Indemni+ vous verse des indemnités allant jusqu’à 600 euros par mois, sous réserve que vous remplissiez les conditions d'adhésion et de prise en charge des garanties indiquées dans la notice. Selon vos moyens financiers, vous choisissez la somme que vous souhaitez percevoir mensuellement pour compenser une éventuelle perte de revenus.


  • Si vous cotisez à hauteur de 6€/mois, vous bénéficiez d’une indemnisation de 150€/mois.
  • Si vous cotisez à hauteur de 9,50€/mois, vous bénéficiez d’une indemnisation de 300€/mois.
  • Si vous cotisez à hauteur de 12€/mois, vous bénéficiez d’une indemnisation de 450€/mois.
  • Si vous cotisez à hauteur de 16€/mois, vous bénéficiez d’une indemnisation de 600€/mois.

Quelle que soit la somme cotisée, vous serez indemnisé jusqu’à 6 mois.

À travers son offre Indemni+, Cofidis offre un complément non négligeable en cas d’arrêt maladie.

Chaque mois, nous vous versons des indemnités que vous pouvez utiliser comme bon vous semble. Frais d’hospitalisation, factures, dépenses du quotidien… vous êtes libre d’investir au gré de vos envies et besoins. Aucune justification ne vous sera demandée.

Ces indemnités s’ajoutent bien évidemment à celles versées par les organismes tels que Pôle Emploi ou la Sécurité Sociale.

Sources :

 

 

Découvrez notre offre d'assurance maladie !

Sur le même thème

famille en papier

Assurance

L'assurance emprunteur

Imaginons l'exemple d'un jeune couple qui souhaite rénover son appartement. Déco, travaux et achat de nouveaux meubles … Pour financer son projet, il envisage de souscrire un prêt personnel

En savoir plus
Marteau sur clavier

Assurance

Décès de l'emprunteur, que deviennent les crédits en cours ?

Qui paye les mensualités de prêt restant dues en cas de décès de l'emprunteur ? Tout dépend si une assurance décès a été souscrite.

En savoir plus
calculette et stylo

Assurance

Assurance, pourquoi est-ce important ?

Avant de souscrire un crédit, une étude approfondie de chaque dossier est nécessaire. Elle permet de déterminer si l’emprunteur pourra rembourser sereinement ses échéances, sans mettre en péril l’équilibre de son budget.

En savoir plus