C’est décidé, vous souhaitez changer de banque. Pour des raisons pratiques, financières ou simplement parce que vous déménagez, vous désirez trouver un autre organisme bancaire vous correspondant davantage.

Comment faire pour changer de banque ?

C’est décidé, vous souhaitez changer de banque. Pour des raisons pratiques, financières ou simplement parce que vous déménagez, vous désirez trouver un autre organisme bancaire vous correspondant davantage.

Désormais, l’offre est grande en matière de banques physiques ou en ligne, ce qui permet de changer de banque plus aisément : plus efficace, plus facile d’accès ou encore plus humaine, votre nouvelle banque sera ainsi en mesure de vous accompagner dans vos nouveaux projets. Voici quelques conseils afin de changer de banque facilement et d’effectuer toutes les démarches nécessaires.

Comment changer de banque facilement ?

Vous avez fait le choix de changer de banque ? Deux possibilités s’offrent à vous lors de ce processus important.

  • Vous pouvez préférer réaliser toutes les démarches vous-même : vous devrez alors demander à votre ancienne banque de transférer vos comptes et vous devrez faire parvenir aux organismes qui effectuent des virements et prélèvements sur votre compte bancaire d’origine, votre nouveau relevé d'identité bancaire (RIB).
  • Vous avez la possibilité de bénéficier de l’aide à la mobilité bancaire : c’est votre nouvelle banque qui devra prendre en charge toutes les formalités administratives.

Aide à la mobilité bancaire : qu’est-ce que c’est ?

Il est possible de vouloir changer de banque pour gérer ses comptes en ligne ou simplement pour faciliter son quotidien et ses échanges avec sa banque. Dans ce cas, l’aide à la mobilité bancaire pourra s’avérer très pratique.

Depuis 2017, ce service permet à un client français de ne pas s’occuper des formalités administratives liées à son changement d’organisme bancaire. Ainsi, ce n’est plus à vous de contacter des organismes tels que les impôts, votre mutuelle ou vos services d’abonnement, par exemple, afin de leur faire parvenir vos nouvelles coordonnées bancaires.

Le service d’aide à la mobilité bancaire est gratuit et fonctionne sur le principe d’un mandat que vous donnez à votre nouvelle banque, l’autorisant à effectuer les démarches nécessaires.

À SAVOIR

L’aide à la mobilité bancaire implique également que la nouvelle banque contacte l’ancien organisme bancaire afin de lui stipuler votre volonté de fermeture de votre compte ainsi que de transférer vos domiciliations bancaires et autorisations de prélèvement.

ÉLU SERVICE CLIENT DE L' ANNÉE
pour la 8ème fois

Comment changer de banque dans les meilleurs délais ?

Choisir l’aide à la mobilité bancaire lors d’un changement de banque, c’est gagner du temps et faciliter grandement les démarches associées. Lorsque votre nouvelle banque dispose de votre mandat, elle peut alors effectuer les démarches nécessaires.

À réception des pièces requises, les deux banques disposent de 22 jours ouvrés pour mettre en place les changements.

Pour votre sérénité et la sécurité de vos données bancaires, les démarches d’aide à la mobilité bancaire sont assorties d’un mécanisme d’alerte. Ainsi, votre banque d’origine est tenue de vous informer dans les plus brefs délais et par tous les moyens nécessaires, des opérations de prélèvements ou de virements qui se présenteraient sur votre compte bancaire fermé. Cette alerte est valable pendant 13 mois après la clôture de votre compte.

comment changer de banque délais

Changement de banque : qu’en est-il de vos contrats et plans d’épargne ?

Vous souhaitez savoir comment changer de banque, mais peut-être également comment transférer vos produits bancaires associés (livret A, PEL, etc.) ? Vous devez tout d’abord prendre en compte le fait que le service d’aide à la mobilité bancaire concerne uniquement votre compte-courant et non les produits bancaires dont vous pourriez disposer.

En termes de coûts, le transfert de votre compte courant d’une banque à une autre est gratuit. À l’inverse, si les CEL (compte épargne logement) et PEL (plan épargne logement), comptes-titres et PEA (plan épargne action) sont bien transférables, ce service est généralement payant. Plusieurs produits bancaires, quant à eux, ne peuvent pas être transférés vers votre nouvelle banque. C’est le cas de votre livret A, LDDS (livret de développement durable et solidaire), livret jeune, LEP (livret d'épargne populaire) ainsi que d’un éventuel contrat d’assurance-vie.

À SAVOIR

Attention, le transfert d’un PEL ou d’un CEL n’est pas obligatoire. Il faudra donc que les deux banques vous donnent leur accord. Également, n’hésitez pas à vous informer auprès de votre future banque, certains organismes prennent en charge les frais de transfert afin d’attirer de nouveaux clients.